Michel Jean

  • Maikan

    Michel Jean

    Nitassinan, août 1936. Sur ordre du gouvernement canadien, tous les jeunes Innus sont arrachés à leurs familles et conduits à plus d'un millier de kilomètres, dans le pensionnat de Fort George, tenu par des religieux catholiques. Chaque jour, les coups pleuvent : tout est bon pour « tuer l'Indien dans l'enfant ».

    Montréal, 2013. L'avocate Audrey Duval recherche des survivants. Dans une réserve de la Côte-Nord, elle rencontre Marie, une vieille Innue, qui va lui raconter tout ce qui s'est passé à Fort George, les violences au quotidien, mais aussi l'amour et l'amitié.

    Un roman d'une grande sensibilité qui dévoile un pan méconnu de l'histoire des Amérindiens du Québec, par l'auteur de Kukum (Lauréat du Prix littéraire France-Québec 2020).

  • Kukum

    Michel Jean

    Au soir de sa vie, grand-mère (kukum, en langue innue) depuis longtemps déjà, Almanda Siméon se retourne sur son passé et nous livre son histoire, celle d'une orpheline québécoise qui tombe amoureuse d'un jeune Amérindien puis partage la vie des Innus de Pekuakami (l'immense lac Saint-Jean), apprenant l'existence nomade et brisant les barrières imposées aux femmes autochtones. Centré sur le destin singulier d'une femme éprise de liberté, ce roman relate, sur un ton intimiste, la fin du mode de vie traditionnel des peuples nomades du nord-est de l'Amérique et les conséquences, encore actuelles, de la sédentarisation forcée. Almanda Siméon est l'arrière-grand-mère de l'auteur, Michel Jean.

  • La pratique diplomatique s'est considérablement diversifiée, suivant en cela les évolutions des affaires internationales. Dans cet environnement dynamique et volatile, l'appareil diplomatique demeure plus que jamais un outil de premier choix à la disposition de l'Etat dans la détermination et la mise en oeuvre d'objectifs de politique étrangère clairement définis. Pour Madagascar, le maître mot prôné par l'actuel Chef de la diplomatie est une diplomatie au service du développement. Il est donc important que chaque pays s'affirme selon ses moyens dans les secteurs jugés porteurs pour son économie nationale. Il n'est plus à démontrer que le tourisme reste un secteur important de l'économie. Conscients de cet enjeu, les différents pays de l'Océan Indien se regroupent dans une organisation dénommée «Iles Vanille» qui vise à créer de nouveaux produits et à attirer davantage de visiteurs dans l'Océan Indien. Malgré qu'il reste une destination touristique en vue, sa performance reste modeste tant au niveau mondial qu'au niveau régional. Alors il s'agit pour notre pays de tirer profit de cette organisation par le biais de notre représentation diplomatique à l'étranger.

  • L'objectif de cet ouvrage est de documenter les EcosystEmes du Cameroun. AprEs la cartographie des 6 EcosystEmes, les tendances Ecologiques du passE et les caractEristiques modernes sont prEsentEes en 5 chapitres. AprEs l'introduction, les chapitres I traite des termes et concepts, II de l'historique des recherches, III des tendances du passE, IV des palEoenvironnements et caractEristiques modernes, et V du changement climatique actuel. Des encadrEs prEsentent les mEthodes et matEriels de recherche particuliers A certaines disciplines, et une importante iconographie comprenant aussi des cartes est placEe en annexe. Etant donnE que le concept d'EcosystEme a EtE ElaborE pour mettre en oeuvre la gestion durable de la biodiversitE pour le bien des populations et l'exercice de la souverainetE des Etats sur les ressources biologiques, un important volet est consacrE aux services EcosystEmiques. C'est une contribution pour l'amElioration des connaissances sur la biodiversitE du Cameroun dans les domaines de la biologie de la conservation, de l'Ecologie et pour l'enseignement des Sciences de l'Environnement.

  • Alors que, sur la plupart du territoire français, l'été est souvent associé à une pénurie d'eau et à des restrictions drastiques, rien de tel en basse Provence, terre de soleil : un simple rappel à un usage raisonnable de l'eau. Comment expliquer ce «paradoxe provençal» souvent évoqué en matière de gestion de l'eau ? La réponse se trouve dans l'histoire car, depuis très longtemps, les hommes ont réalisé des travaux, souvent complexes, pour amener vers les basses terres provençales l'eau de la Durance et du Verdon, bien alimentés par la fonte des neiges.
    Les plus anciens ouvrages de grande envergure remontent aux Romains, qui ont laissé des monuments témoins de leur génie de bâtisseurs. Puis, après une relative éclipse au Moyen Âge, une période de grands aménagements hydrauliques s'est ouverte à la fin de la Renaissance, avec le canal de Craponne, et s'est poursuivie régulièrement jusqu'à nos jours avec l'aménagement agro-industriel du bassin de la Durance et du Verdon. C'est ce qui explique le paradoxe apparent d'une facile disposition de l'eau. Le propos de cet ouvrage n'est pas de décrire tous les aménagements réalisés, mais d'analyser les plus importants par l'ampleur du territoire ou des populations concernés ou par les problèmes techniques ou économiques qu'ils ont résolus. C'est ainsi que sont successivement étudiés, outre le canal de Craponne, le dessèchement des basses terres d'Arles au xviie siècle, le projet de «canal de Provence» de Jean André Floquet au xviiie siècle pour alimenter en eau Aix et Marseille, l'initiative de l'archevêque de Boisgelin qui a donné naissance aux canaux des Alpines méridionales et septentrionales avant la Révolution, le canal de Carpentras créé au début du xixe siècle, le canal de Marseille, les travaux de François Zola dans la région d'Aix puis le canal du Verdon, et enfin le canal de Provence qui a vu le jour après la Seconde Guerre mondiale.
    Toutes ces réalisations ont eu à leur tête des promoteurs, les «architectes de l'eau», qui en ont impulsé et soutenu la réalisation avec constance. En s'appuyant sur des documents d'archives souvent inédits, Michel Jean s'est surtout attaché à comprendre les motivations de ces hommes et leur vision économique et sociale : que voulaient-ils faire ? À quels besoins souhaitaient-ils répondre ? Comment pouvaient-ils financer leurs ouvrages, les faire fonctionner ? En faveur de quels usages ? Il décrit ainsi les différentes étapes de la progression des idées en les situant dans leur contexte géographique, économique et social. Trop souvent méconnus, ces «architectes de l'eau» sont des personnages majeurs de la mise en valeur du territoire provençal, et leurs réalisations indiquent de façon éloquente l'état de la société où elles ont été mises en place, ses aspirations, sa capacité à les satisfaire et sa vision de l'avenir.

  • Septembre 1759. Robinson est à bord de La Virginie faisant route pour le Chili. Une tempête formidable précipite le navire sur des récifs, et Robinson va se retrouver seul survivant du naufrage sur une île déserte. Livré à lui-même, sa solitude va le contraindre à faire preuve d'ingéniosité, de persévérance et de courage, afin de survivre dans ce monde sauvage. Jusqu'au jour où, se croyant abandonné de tous, il rencontre un être humain pour le moins inattendu...

    Ajouter au panier
    En stock
  • " Mes croyances sont limitées, mais elles sont violentes. Je crois à la possibilité du royaume restreint. Je crois à l'amour ", écrivait récemment Michel Houellebecq. Le narrateur de Sérotonine approuverait sans réserve. Son récit traverse une France qui piétine ses traditions, banalise ses villes, détruit ses campagnes au bord de la révolte. Il raconte sa vie d'ingénieur agronome, son amitié pour un aristocrate agriculteur (un inoubliable personnage de roman - son double inversé), l'échec des idéaux de leur jeunesse, l'espoir peut-être insensé de retrouver une femme perdue.
    Ce roman sur les ravages d'un monde sans bonté, sans solidarité, aux mutations devenues incontrôlables, est aussi un roman sur le remords et le regret.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Au soleil redouté

    Michel Bussi

    Elles étaient cinq...
    Cinq lectrices fidèles et auteures en herbe qu'un concours expédie, pour une semaine, au paradis du Pacifique, les îles Marquises. Au programme, atelier d'écriture sous la baguette du grand écrivain Pierre-Yves François, et puis... tout le reste, bien sûr : découverte de l'île - ce joyau fauve cher à Gauguin et chanté par Brel -, sable noir, folklore local, tatouages raffinés, disparitions mystérieuses et meurtres en série... Sous l'oeil placide des grands tikis, quelqu'un tue au soleil. Qui sera la prochaine victime ?

    Ajouter au panier
    En stock
  • Rien ne t'efface

    Michel Bussi

    Par amour pour un enfant, que seriez-vous prêt à faire ? Maddi, elle, ira jusqu'au bout...
    Une intrigue magistrale, un twist virtuose pour le nouveau suspense 100% Bussi.
    2010. Maddi est médecin généraliste à Saint-Jean-de-Luz, une vie comblée avec Esteban, son fils de 10 ans.
    Ce jour d'été là, elle le laisse quelques minutes seul sur la plage. Quand elle revient, Esteban a disparu.
    2020. Maddi a refait sa vie, et revient sur cette plage en pèlerinage.
    Au bord de l'eau, un enfant est là. Même maillot de bain, même taille, même corpulence, même coupe de cheveux. Elle s'approche. Le temps se fige. C'est Esteban, ou son jumeau parfait.
    Maddi n'a plus qu'une obsession, savoir qui est cet enfant.
    Il s'appelle Tom, il vit à Murol en Auvergne. Elle prend la décision de s'y installer.
    Plus Maddi espionne Tom, et plus les ressemblances avec Esteban paraissent inexplicables : mêmes passions, mêmes peurs... même tache de naissance.
    Jusqu'où sera-t-elle prête à aller pour découvrir la vérité, et sauver son enfant ?
    Ou ce garçon qui lui ressemble tant.
    Ce qu'elle ressent profondément, c'est que Tom est en danger.
    Et qu'elle seule peut le protéger.

    Sur le thème puissant de la maternité, Michel Bussi, auteur des best-sellers Le temps est assassin ou Au soleil redouté, livre un nouveau suspense addictif, vertigineux, servi par un twist de haut vol, dans lequel se justifie l'impensable par amour pour un enfant.
    Avec ses polars d'une ingéniosité impressionnante, Michel Bussi s'est hissé en tête des meilleures ventes des romanciers français.

  • Dans une France assez proche de la nôtre, un homme s'engage dans la carrière universitaire. Peu motivé par l'enseignement, il s'attend à une vie ennuyeuse mais calme, protégée des grands drames historiques. Cependant les forces en jeu dans le pays ont fissuré le système politique jusqu'à provoquer son effondrement. Cette implosion sans soubresauts, sans vraie révolution, se développe comme un mauvais rêve.

    Le talent de l'auteur, sa force visionnaire nous entraînent sur un terrain ambigu et glissant ; son regard sur notre civilisation vieillissante fait coexister dans ce roman les intuitions poétiques, les effets comiques, une mélancolie fataliste.

    Ce livre est une saisissante fable politique et morale.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Notre vie chez les riches : mémoires d'un couple de sociologues Nouv.

    Le célèbre couple de sociologues de la bourgeoisie livre son autobiographie, des mémoires qui retracent près de six décennies d'une vie studieuse, amoureuse et engagée. L'un issu d'une famille ouvrière des Ardennes, l'autre fille d'un notable de Lozère, ils se rencontrent en 1965 à la bibliothèque de la faculté de Lille. Ils ne se quitteront plus. Études de sociologie, mariage précipité, séjour en coopération dans le Sahara marocain, rencontre avec Pierre Bourdieu, entrée au CNRS et puis, à la fin des années 1980, décision de prendre les nantis comme objet d'investigation, avec un premier livre écrit à quatre mains, Dans les beaux quartiers.
    On les suit dans leur découverte de cet autre monde social, du Jockey Club aux chasses à courre, en passant par l'Automobile Club de France et ses réceptions au champagne. On accède ainsi aux coulisses d'une recherche qui suppose souvent de déployer des trésors d'ingéniosité pour accéder aux enceintes feutrées de l'entre-soi où se côtoient les grandes familles.
    Ce récit agrémenté de nombreuses anecdotes peut se lire tout autant comme une introduction à leurs travaux que comme la traversée d'une époque par un duo singulier, témoin bicéphale des mutations de la société française et de ses élites sur un demi-siècle.

  • Autodafés : l'art de détruire les livres Nouv.

    Ce dernier demi-siècle a connu de grandes polémiques où la pensée dominante a défendu les idéologies qui lui servent de fondations : le maoïsme que Simon Leys démontait dans Les Habits neufs du président Mao (1971) ; le marxisme qu'effondrait L'Archipel du Goulag (1973) de Soljenitsyne; l'antiracisme que Paul Yonnet dénonçait dans Voyage au centre du malaise français (1993); l'impérialisme islamiste dont Samuel Huntington prophétisait la menace dans Le Choc des civilisations (1996); la psychanalyse que ridiculisait Le Livre noir de la psychanalyse (2005); le mythe d'un islam civilisateur de l'Occident que décomposait Aristote au mont Saint-Michel (2008) de Sylvain Gouguenheim.
    Michel Onfray raconte l'histoire de ce qu'Orwell, dans 1984, nommait les « crimes par la pensée ».

  • Le premier petit chien du monde Nouv.

    Pourchassé par un tigre à dents de sabre, Cromignon se réfugie au fond d'une tanière. Surprise : un bébé loup y est encore, abandonné, affamé ! Les deux vont devoir s'apprivoiser, aussi terrorisé l'un que l'autre.
    Dans ce troisième volume de sa série préhistorique, Michel Gay nous révèle comment un loup deviendra le premier chien et pourquoi ses pouvoirs deviendront si indispensables aux humains.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Nymphéas noirs

    Michel Bussi

    Le jour paraît sur Giverny.
    Du haut de son moulin, une vieille dame veille, surveille. Le quotidien du village, les cars de touristes... Des silhouettes et des vies. Deux femmes, en particulier, se détachent : l'une, les yeux couleur nymphéas, rêve d'amour et d'évasion ; l'autre, onze ans, ne vit déjà que pour la peinture. Deux femmes qui vont se trouver au coeur d'un tourbillon orageux. Car dans le village de Monet, où chacun est une énigme, où chaque âme a son secret, des drames vont venir diluer les illusions et raviver les blessures du passé...

    Ajouter au panier
    En stock
  • Michel, chercheur en biologie rigoureusement déterministe, incapable d'aimer, gère le déclin de sa sexualité en se consacrant au travail, à son Monoprix et aux tranquillisants.
    Une année sabbatique donne à ses découvertes un tour qui bouleversera la face du monde. Bruno, de son côté, s'acharne en une quête désespérée du plaisir sexuel. Un séjour au " Lieu du Changement ", camping post-soixante-huitard tendance New Age, changera-t-il sa vie ? Un soir, une inconnue à la bouche hardie lui fait entrevoir la possibilité pratique du bonheur. Par leur parcours familial et sentimental chaotique, les deux demi-frères illustrent de manière exemplaire la société d'aujourd'hui et la quête complexe de l'amour vrai.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Les dangers des écrans : un scientifique nous alerte !

    Troubles du comportement, déficits intellectuels, problèmes de santé... : l'usage généralisé du numérique par les jeunes est lourde de conséquences. Première synthèse des études scientifiques sur le sujet, ce livre est celui d'un homme en colère. « Ce que nous faisons subir à nos enfants est inexcusable. Jamais sans doute, dans l'histoire de l'humanité, une telle expérience de décérébration n'avait été conduite à aussi grande échelle », estime Michel Desmurget. La conclusion est sans appel : attention écrans, poisons lents !

    Ajouter au panier
    En stock
  • Les bourgeois de Calais Nouv.

    Quand Omer Dewavrin entre dans l'atelier d'Auguste Rodin, dédale de formes humaines de pierre et de glaise, il a la certitude d'avoir fait le bon choix. Notaire et maire de Calais, il a confié au sculpteur à la réputation naissante la réalisation d'un monument en hommage à six figures légendaires de la guerre de Cent Ans : les Bourgeois de Calais. Nous sommes en 1884, et Dewavrin ne sait pas encore qu'il s'écoulera dix ans avant que l'artiste, en quête de perfection, se décide à déclarer son travail achevé. La bouleversante chorégraphie de bronze n'existerait pas sans ce bourgeois du XIXe siècle qui, devinant le génie du sculpteur, l'obligea à aller au bout de lui-même et imposa son oeuvre en dépit du goût académique et des controverses idéologiques. Sa femme Léontine et lui sont les héros inattendus de cette histoire, roman de la naissance d'une amitié et de la création du chef-d'oeuvre qui révolutionna la sculpture.

  • Le clan du château et le clan du tipi sont réconciliés ! Grâce à l'alliance de tous, les frontières de la ville et de ses environs peuvent enfin être repoussées : le monde s'ouvre désormais à eux.
    Mais au-delà des grandes découvertes, des amitiés et des amours naissantes, et derrière une cohabitation en apparence sereine, Alixe, Zyzo et leurs amis devront percer de nouveaux mystères. Comment les enfants ont-ils pu survivre juste après le passage du nuage ? Quelles sont les origines des deux clans ? Qui était vraiment Marie-Lune ?
    Mordélia, chassée de la ville, a conservé un objet secret qui contient peut-être des réponses à toutes ces questions. Or, habitée par une féroce volonté de survivre, elle compte bien prendre sa revanche...

empty