• L'écrivain Christie Spivac est invité à organiser un grand jeu culturel dans toute la Bretagne en utilisant la réalité virtuelle. Il est accompagné notamment d'un étonnant petit robot et de deux ados délurés, joyeux et réactifs, Yan et Émilie. Dès le début de leur périple, des loutres d'une étrange couleur bleue croisent sans cesse leur chemin. Et, chaque fois que le groupe conçoit une épreuve du Grand Jeu, des événements graves et dangereux se produisent. Jusqu'à ce qu'on leur tire dessus à l'AK-47, sans aucune raison apparente. À leur grande surprise, ils vont alors se retrouver mêlés à une enquête du GIGN, sur la piste de terroristes qui préparent une attaque biologique en France.

  • Il suffit qu'un astéroïde traverse notre ciel pour que tout le monde pose la même question : y a-t-il, ailleurs que sur la Terre, des créatures intelligentes ? Ces créatures existent, en tout cas dans l'imagination des écrivains. Ceux dont les nouvelles sont réunies ici répondent, de multiples manières, à la question que ne cessent de se poser les hommes...

  • Une nouvelle aventure de Christie Spivac. Lors d'un séjour à Belley, où il est invité à animer un atelier d'écriture pour des enfants, Christie Spivac est confronté à d'étranges phénomènes. D'abord, il croise et recroise le même lapin blanc, ensuite, lors d'une sortie en forêt avec des les enfants, il découvre un squelette humain. Enfin, il surprend une étrange cérémonie satanique. Une enquête commence alors, qui le mènera bien au-delà de qu'il avait pu imaginer. A partir de 9 ans.

  • A beaugency, il y a un pont et une légende.
    La légende raconte qu'autrefois, tout le monde pouvait entrer à beaugency en traversant le pont, mais personne ne pouvait en ressortir. quiconque tentait de franchir le pont en sens inverse était transformé en chat noir, qui allait semer le malheur dans les contrées avoisinantes. quiconque, excepté une personne. c'est la légende du chat du diable.

    Dès son arrivée à beaugency, l'écrivain christian spivac a croisé la légende.
    Il l'a même frôlée de très près. et il a rencontré un garçon mystérieux, qui semble vivre tout seul, et qui dit fabriquer du malheur.

    Christian spivac se rendait simplement au salon du livre de beaugency. maintenant il attend le treizième chat noir.

  • Le crime parfait existe-t-il ? les huit nouvelles de ce recueil peuvent vous éclairer sur la question.
    Plongez-vous dans les délices des meurtres en chambre close, quand l'arme du crime n'existe pas et que l'assassin s'est échappé par le trou de la serrure.
    Un homme est trouvé mort au milieu d'un champ enneigé. deux séries d'empreintes mènent au cadavre, mais aucune n'en revient. un baron reçoit une lettre qui le prévient de la date à laquelle il sera cambriolé, s'il refuse de livrer lui-même une partie de ses biens.
    A priori, il n'a pas à s'inquiéter, l'auteur de la lettre est en prison. et pourtant, le cambriolage a bien lieu, à l'heure annoncée et malgré la surveillance de l'inspecteur principal ganimard. normal, il est signé arsène lupin.

  • Cet ouvrage propose une nouvelle approche cadrée pour aborder la poésie en classe.
    L'auteur a sélectionné des poèmes issus des oeuvres recommandées par le ministère de l'Education nationale.
    Ces poèmes sont regroupés au sein de 12 chapitres : Découvrir le monde ; Ressentir la peur ; Ressentir le bien-être ; Etre amusé ; Bestiaire ; Devenir un autre (s'identifier) ; Percevoir le temps ;
    Utiliser le sens ; Se poser des questions ; Voir le monde autrement ; Comment travailler sur un recueil complet ; Comment animer la poésie en classe.
    Chaque poème est présenté avec une note sur l'auteur, la situation du poème dans l'oeuvre de cet auteur, les questionnements que ce poème peut susciter, une mise en réseau avec d'autres oeuvres, des ouvertures culturelles et des pistes d'écriture. Une sélection de poèmes est enregistrée sur le CD audio.

  • Amateurs de récits policiers, attention ! Vous qui avez l'habitude de refermer votre livre une fois le coupable démasqué et l'énigme élucidée, attendez-vous à une surprise. Même si vous lisez jusqu'au bout les six nouvelles de ce recueil, vous ne serez pas assurés de connaître le fin mot de chaque histoire. Une fois leur lecture terminée, un certain mystère persiste, des doutes subsistent. L'énigme est résolue certes, mais le lecteur s'interroge encore sur d'étranges coïncidences, sur le comportement bizarre d'un personnage ou sur la réalité d'un autre. Que penser par exemple de ce Monsieur X ? Costume passe-partout, mallette et sourire commercial, il possède la panoplie complète du parfait VRP. Mais en guise de savonnettes, lui, vend des crimes parfaits. Il suffit au client de choisir le genre (suicide ou accident ?), l'arme (poignard, boomerang ou arbalète sous-marine ?) et bien sûr la victime. Et que dire du comportement de cette chatte SuSu ? Tous les soirs à 20 h 30, elle trotte vers la porte d'entrée et vient se rouler sur le tapis. Elle attend que la sonnette retentisse, annonçant la visite du voisin de palier. Mais Mr Van n'est pas venu depuis des semaines ; on l'a enfermé dans un asile d'aliénés. Alors qu'attend la chatte SuSu ? Le souvenir de Mr Van ou son fantôme...


  • christie spivac est en vacances.
    après avoir résolu successivement les énigmes des treize chats noirs et des douze poissons rouges et publié un nombre considérable de romans policiers pour enfants, il jouit enfin d'un repos bien mérité au grau-du-roi, dans la prometteuse rue de l'amour, en compagnie de la non moins prometteuse véronique. mais voilà, au restaurant chez mireille, la cantine de la bande d'amis d'enfance de véronique, les carafes d'eau se remplissent tout à coup d'étranges messages : des poissons morts, coloriés ou découpés.
    or séléna, la fille adoptive de martine, une petite rescapée de somalie, a disparu. fugue, accident ou kidnapping ? on dirait que les poissons crevés veulent parler. christie spivac, lui, se tait. il observe, il réfléchit. et il part à la pêche, son autre passion. c'est là qu'il découvre que des souris vertes courent dans les herbes autour de l'étang. comme si elles aussi avaient quelque chose à dire sur séléna.


  • Des poissons rouges qui apparaissent mystérieusement dans un aquarium.
    Une institutrice qui traîne mélancoliquement ses chaînes, tantôt le jour, tantôt la nuit. une inconnue en robe rose qui vit pieds nus dans la forêt et s'enfuit dès que l'on approche. telles sont les énigmes que doit résoudre l'auteur de romans policiers christie spivac, venu passer quelques jours à sainte-sabine-sur-longève. sera-t-il à la hauteur de sa réputation ? les élèves de la classe de cm1/cm2 se le demandent.

  • Talentueuse et imaginative, portée par des médiateurs enthousiastes, reconnue par l'école et l'université, séduisant des publics toujours plus larges, la littérature de jeunesse est aujourd'hui une littérature majeure.
    Son histoire remonte au milieu du xixe siècle, lorsque l'alphabétisation massive et le développement des techniques d'impression permirent son émergence. deux libraires-éditeurs, louis hachette et pierre-jules hetzel, réinventent un genre, encore très dépendant de l'école et de la religion, et publient des romans pour les enfants signés par la comtesse de ségur ou jules verne. la littérature de jeunesse était née et avec elle l'enfant-lecteur.
    Christian poslaniec nous guide dans cette histoire touffue qu'il parsème de petits cailloux blancs: babar, les albums du père castor, le club des 5, les contes du chat perché, harry potter.

  • Punch au sang

    Christian Poslaniec

    La Guyane française, cela ressemble fort à des vacances, même quand on est chargé de faire des conférences.
    C'est ce que pense d'abord Patrice Bergof, un intellectuel de charme. Avant de déchanter ! Quand il commence à dénombrer trop de cadavres ! Etre spécialiste de la communication, ça donne parfois les moyens techniques de satisfaire sa curiosité en résolvant des énigmes. Mais hélas ! ça ne prépare guère à affronter les gangs.

  • Cet ouvrage collectif rend compte de dix animations lecture pratiquées dans des bibliothèques jeunesse, notamment dans des quartiers dits " difficiles " ou à destination d'un public réputé non lecteur.
    L'expérimentation menée a, en effet, permis de démontrer le bénéfice indéniable, sur les comportements de lecteurs, de ces situations qui " animent " la lecture. dédié aux bibliothécaires, ce livre offre quelques clés pour faire venir de nouveaux lecteurs en bibliothèque : initier des rencontres entre des générations différentes (parrains en bibliothèque), transformer la bibliothèque en territoire à s'approprier (chasse au trésor) ou encore utiliser le cadre scolaire pour, de fil en aiguille, individualiser le rapport à la lecture et susciter chez les jeunes l'envie de venir emprunter des livres spontanément.
    Ces animations lecture sont également l'occasion de lire différemment : elles inscrivent la lecture dans des contextes ludiques et inattendus (un " resto'livre ", un défilé de mode littéraire, des interviews d'auteurs à la radio par des adolescents...). en filigrane, la bibliothèque apparaît dans cet ouvrage comme un acteur au coeur de la cité : parce qu'elle va chercher ses lecteurs dans la rue, qu'elle les rassemble dans des clubs de jeunes critiques, ou encore parce qu'elle devient l'organisatrice de prix littéraires, la bibliothèque se situe au carrefour d'initiatives émanant de diverses institutions et joue à ce titre un rôle fédérateur.

  • Comme une pivoine

    Christian Poslaniec

    • Jasmin
    • 27 Février 2008

    Pivoine se pavane.
    « Embaumer, c'est sourire »,
    Murmure le freesia.
    Pivoine, inodore, en rougit.
    Flagrant délice :
    La fragrance des lilas.

  • Ces histoires à deux voix que l'on peut, soit lire soit écouter, ce sont autant de petites pièces de théâtre dont les lecteurs peuvent être les acteurs. Parents, enfants, chacun peut y prendre sa place et interpréter le rôle qu'il choisit.
    L'accompagnement musical et les bruitages de l'enregistrement ainsi que les illustrations que renferme le livret, aideront à la construction du décor. C'est une excellente manière pour les lecteurs débutants ou plus expérimentés de parfaire leur pratique. Mais il existe aussi un autre moyen de profiter de ces histoires. Installez-vous confortablement, ouvrez grand vos oreilles et votre imagination et laissez-vous porter par la voix et le jeu des deux narratrices ; dépaysement et surprises sont assurés.
    Le talent de l'auteur et la puissance évocatrice des mots feront le reste.

  • " philip était dans le corps de peter, qui se trouvait blotti avec son ours en peluche tout au fond du lit.
    Il marmonnait dans les ténèbres, cherchant à faire dire par la langue d'enfant de peter des mots que celui-ci ne pourrait prononcer que dans plusieurs années.
    Mais peter frissonna et ouvrit les yeux. il lança un regard apeuré autour de la pièce, ne laissant dépasser que sa tête hors des chaudes couvertures. puis il se détendit. rien n'avait changé. il distinguait la forme de la chaise près de son lit, le contour de la commode blanche laquée, la caisse de jouets dans son coin.

    Pourtant quelque chose l'avait éveillé. mal à l'aise, il s'agitait, se demandait s'il avait assez peur pour se sauver dans la chambre de ses parents. réfléchissant, toujours, il s'assit prudemment.
    - bon sang, rendors-toi, dit philip.
    Peter s'immobilisa. il n'avait que cinq ans, mais il savait bien qu'il n'était pas normal d'entendre des voix sans qu'il y ait des gens.

  • Cette année julie change de collège, elle va devoir se faire de nouveaux amis.
    Aurore, sa meilleure copine, lui manque tellement. mais quelqu'un a décidé de bouleverser sa vie. un soir, julie découvre une rose séchée déposée dans un de ses livres. puis elle reçoit un bouquet de fleurs, et, plus troublant, une girafe en peluche. qui, au collège, connaît la passion de julie pour cet animal ? pour julie, l'amour rime avec mystère.

  • Qu'est-ce qui pousse un écrivain reconnu, spécialiste de la littérature de jeunesse, à écrire un ouvrage plein d'imagination sur la lecture, sinon l'envie de faire lire les enfants et les adolescents ?
    Christian poslaniec, avec l'aide de christine houyel, propose quelque 200 activités ludiques et amusantes, à partir d'un choix inédit de plus de 400 livres, pour inciter les élèves à lire et à approfondir leur lecture.

  • La littérature de jeunesse est devenue incontournable, à l´école comme au collège. Mais comment l´utiliser pour qu´elle donne l´envie de lire aux enfants et aux adolescents, et qu´ainsi ils entrent en littérature ? Les enseignants, les bibliothécaires et les parents doivent faire preuve de beaucoup d´imagination pour initier les jeunes à la lecture, à la littérature, sans pour autant scolariser les livres. Christian Poslaniec et Christine Houyel, tous deux spécialistes de la littérature de jeunesse, proposent quelques 200 activités ludiques et amusantes, à partir d´un choix de plus de 400 titres, pour aider les médiateurs de lecture.

  • Facile d'accès, cet ouvrage est un outil de travail indispensable destiné aux enseignants, aux parents... pour qu'ils amènent les faibles lecteurs vers les livres.

empty