• Au pays des volcans assoupis, une nuit de tempête, La Brodeuse recueille chez elle une enfant sur le point d'accoucher. Cette dernière mourra en couche, emportant avec elle son terrible secret et laissant à son hôte un bébé : Garance. La petite fille fascine son monde et ses pouvoirs n'y sont pas étrangers. Ses cheveux de feu, la renarde qui l'accompagne partout et sa beauté époustouflante non plus. Mais quand le seigneur local, aussi cruel que sanguinaire, découvre son existence, son obsession pour elle va tout bouleverser. Comment lui résister ? Comment échapper à sa force et à son armée de moines rouges ? Élise Fontenaille, pour la première fois, livre un magnifique roman de fantasy et conjugue le merveilleux avec une galerie d'héroïnes libres, courageuses et un peu sorcières...

    Ajouter au panier
    En stock
  • En août 1936, l'homme le plus célèbre du monde - le plus rapide, aussi - s'appelle Jesse Owens. Il a 22 ans, il est noir, américain, petit-fils d'esclave et il vient de remporter quatre médailles d'or aux JO de Berlin. Quatre médailles d'or arrachées à l'Allemagne nazie et brandies au nez des États-Unis alors en pleine ségrégation raciale. Mais cette histoire est aussi le récit d'une rencontre, celle de Jesse Owens et du sprinter allemand, Luz Long. Loin de se haïr, ils devinrent amis, envers et contre tous. 

    Ajouter au panier
    En stock
  • C'est la véridique histoire d'un adolescent américain, Colton Harris-Moore, que nous raconte cette fois-ci Elise Fontenaille. Cela s'est passé récemment sur l'île Orcas, entre Vancouver et Seattle. Colton vit là depuis toujours dans un mobil home avec sa mère, une serveuse de bar alcoolique qui adore son fils et a toujours été fière de son intelligence et de sa débrouillardise. Car tout jeune, plutôt que d'aller à l'école, Colton a préféré pêcher, chasser. mais aussi voler, d'abord des glaces ou des pizzas dans les congélateurs des voisins, puis en grandissant des voitures, des bateaux. et finalement des petits avions, les Cessna, très utilisés sur cet archipel, qu'il a appris à conduire sur des jeux de simulation. Car à quatorze ans, après s'être enfui d'un foyer pour jeunes délinquants, Colton a décidé de vivre libre dans la forêt, comme un Indien, un homme sauvage. Il tient deux ans ainsi, se réfugiant dans les maisons de vacances, détournant des numéros de cartes bleues et se faisant livrer à domicile, insaisissable car ne restant jamais plus de quelques heures au même endroit. Au point qu'il devient l'ennemi public numéro 1 de la région. Recherché par le FBI, sa tête est mise à prix 10 000 dollars et les gens du coin s'organisent en milices pour l'arrêter. Mais dans le même temps, Colton est un héros de légende pour des dizaines de milliers de jeunes qui ont créé une page facebook pour le soutenir, vendent des tee-shirts avec sa gueule d'ange dessus. Colton a finalement été arrêté en juillet 2010.

  • Darwin est un collégien pas banal, à la peau noire et aux yeux bleus, d'origine somalienne par sa mère et de père inconnu. Curieux de tout, il se balade à vélo dans son quartier et filme ce qu'il s'y passe avec une petite caméra numérique. Car son coin n'est pas banal non plus : c'est un de ces quartiers urbains de Paris en pleine destruction/reconstruction. Les taudis sont remplacés par des immeubles neufs, il lui arrive de faire des films sur des expulsions, qu'il poste ensuite sur Vimeo. Sur les murs gris apparaissent souvent des fresques colorées, comme celle qu'il découvre un matin devant ses fenêtres, et qui ressemble vraiment à ce que fait Banksy, le célèbre artiste du street-art. La mère de Darwin, Ophélie, est aussi un personnage étonnant, une très belle femme arrivée seule en France à 15 ans, et qui gagne sa vie comme chauffeuse de taxi, la nuit...
    Dans ce court roman, Elise Fontenaille campe un gamin des rues d'aujourd'hui, un Gavroche débrouillard et malin qui se révolte et tombe amoureux d'une fille mystérieuse, qui rêve de devenir cuisinier et prend des leçons avec un restaurateur camerounais, vit des aventures dans les catacombes et ramasse des légumes sur les toits des immeubles...
    Ce roman urbain et très contemporain saisit l'air du temps avec une grande justesse. Comme pour les précédents romans de cet auteur, l'écriture visuelle et le rythme d'enfer séduiront les lecteurs jeunes ados...

  • En quelques semaines, ces nattes et ce ciré jaune sont devenus célèbres dans le monde entier. Mais qui est vraiment Greta Thunberg, l'adolescente qui tient tête aux grands de ce monde et nous alerte avec véhémence sur l'urgence de faire face au réchauffement climatique ?
    Laminée par une très grave dépression à 11 ans, diagnostiquée autiste asperger, elle a trouvé dans sa fragilité une force extraordinaire. Jusqu'où ira-t-elle ?

  • En 1957, pour la première fois une adolescente noire de 15 ans, Dorothy Counts, s'inscrit dans un lycée ségrégationniste de Caroline du Nord. Il va lui falloir un courage incroyable pour affronter la haine raciale la plus abjecte, les crachats, les insultes, les menaces de mort...

  • 4 septembre 1957. Neuf adolescents afro-américains intègrent le lycée de Little Rock. L'établissement étant réservé aux Blancs, les étudiants noirs sont accueillis avec haine et menaces de mort. Les partisans de la ségrégation raciale ordonnent de leur bloquer l'accès. Le président Eisenhower se voit alors contraint d'envoyer plus de mille soldats de la 101e division parachutiste pour les protéger et leur permettre d'étudier... Cette rentrée devait être un grand jour pour Elizabeth, Melba, Carlotta, Minnijean, Gloria, Thelma, Ernest, Jefferson et Terrence. Mais ils ne savaient pas encore qu'ils étaient en train d'écrire un épisode crucial de la lutte contre la ségrégation raciale...

  • Mina, une adolescente américaine, se rend pour la première fois en République dominicaine, le pays d'origine de son père. Elle fait la rencontre de sa grand-tante, qui va lui révéler le destin tragique de sa grand-mère, Minerva Mirabal. Adolescente encore, cette dernière a tenu tête au dictateur de l'époque, Rafael Trujillo, qui voulait en faire sa maîtresse. S'appuyant sur l'histoire véridique des soeurs Mirabal, assassinées le 25 novembre 1960, devenu depuis le jour de lutte contre les violences faites aux femmes dans le monde entier, Elise Fontenaille nous plonge dans un conte contemporain cruel, une leçon d'histoire et une leçon de courage. Par l'auteure de « Le garçon qui volait des avions » .

  • La révolte d'Eva

    Elise Fontenaille

    • Rouergue
    • 14 Octobre 2015

    Éva et ses quatre soeurs vivent sous l'emprise d'un père violent, admirateur d'Adolf Hitler. Personne dans le village n'ose s'affronter à lui. Sauf Éva, qui est la plus jolie de la famille et aussi la plus rebelle. Jusqu'à la tragédie... Élise Fontenaille s'inspire une nouvelle fois d'une histoire vraie pour faire le portrait d'une adolescente confrontée à des situations exceptionnelles. Avec la fluidité de son écriture, c'est une confession très forte qu'elle nous livre là.

  • C'est l'histoire d'une île paradisiaque qui fut longtemps habitée par un peuple doux qui n'aimait pas la violence. En 1492, trois grands bateaux accostèrent sur ses plages, et en descendirent des êtres bizarres à la peau claire. Par la voix du neveu de la dernière reine des Taïnos, Anacoana, Elise Fontenaille raconte le génocide du peuple des Taïnos lors de l'arrivée de Christophe Colomb aux Antilles. Une leçon d'histoire peu connue, dans la continuité de ses précédents romans.

  • Eben est un adolescent d'aujourd'hui, à la peau sombre et aux yeux bleus. Ces yeux bleus, il découvre un jour qu'ils sont la marque de l'Histoire coloniale de son pays, la Namibie, des massacres et des viols perpétrés par les Allemands au début du xxe siècle contre sa tribu, les Hereros. Avec l'aide de son oncle, il part à la découverte de ce pan d'Histoire occulté, même dans son pays. Ce fut un des premiers génocides du xxe siècle, perpétré par des officiers et des idéologues allemands qui furent trente ans plus tard impliqués dans la Solution finale.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Ils sont quatre, tassés dans un van, avec 2500 kilomètres de highway devant eux, depuis Vancouver jusqu'à Santa Fe. Il y a Mina, une petite brune mignonne qui photographie tout ce qu'elle voit. Moon, un grand Indien baraqué, le genre qui plaît aux filles. Blondie, une Chinoise teinte en blonde, comme Marilyn Monroe. Et Herb, qui a fui son ghetto de riches, les cendres de son grand-père sous le bras. Le van file au travers des forêts et des déserts. Un décor de western ou de road-movie, à part que c'est la vraie vie. Avec des rencontres, des rires, le souvenir des morts... et des coups de foudre !

  • Dans le désert du Sahara, Zizou est le petit dernier d'une grande famille de fennecs. Le plus petit mais surtout le plus intrépide ! Dans la grotte où il habite, il fait la rencontre d'un djinn avec lequel il part à l'aventure, toujours plus près du monde des humains.
    Non loin de là, dans une oasis, la petite Ziza trompe l'ennui comme elle peut.
    Avec ses jambes de traviole, en plein désert, elle n'a pas grand chose à faire mis à part préparer de délicieux makrout où écouter les histoires de son cousin. Mais bientôt, ce dernier va lui apporter un sublime cadeau : un petit fennec.

  • Cette année, j'ai six ans, j'apprends à lire et à écrire. J'aime bien ça, je m'entraîne chez Luis, mon pépé. Luis, il n'est pas d'ici. Il n'est jamais allé à l'école. À mon âge, il trimait déjà dans les champs.
    Il ne sait ni lire ni écrire, même pas son nom.

  • Comme tous les jeunes Indiens du Canada, Mukwa, 11 ans, est envoyé à Sainte-Cécilia, un pensionnat dont l'éducation est confiée à des religieux. Malheureusement, cet établissement ne ressemble en rien à une école traditionnelle. Pour tout apprentissage, le jeune Ojibwé découvre l'humiliation, la privation de nourriture, les mauvais traitements... Car le mot d'ordre est Kill the Indian in the child :
    éliminer l'Indien dans l'enfant, leur faire oublier leur culture, leur religion, leur origine. Mais Mukwa se rebelle, décide de fuir et de rejoindre son père trappeur, dans la forêt...

  • En 1969, un groupe de jeunes activistes amérindiens, mené par Richard Oakes, rêve de transformer Alcatraz, la fameuse prison abandonnée, en un territoire indien, un Indian Land, et d'y créer une université pour toutes les tribus indiennes. Ils choisissent la date symbolique de Thanksgiving pour envahir l'île. Quarante-trois ans après, alors que la mairie de San Francisco souhaite célébrer l'anniversaire de l'occupation de la prison par les Indiens, Marylin, dite «Little Bird», se souvient de ce combat qui a conduit à la naissance de l'Indian Pride...

  • Pour ses sept ans, Lili découvre qu'elle a un don incroyable et magnifique : parler le langage des animaux. Avec Neige, le chien avec lequel elle a grandi, elles partagent tout, et dorment ensemble dans une petite cabane, à côté de la bergerie. Mais un jour, l'ourse Caramelle leur apprend qu'une louve rôde dans la vallée... Comment réagir face à cette inconnue qui inspire la peur ?

  • En 1995, des chercheurs ont trouvé au sommet du mont Ampato au Pérou la momie d'une adolescente conservée dans les glaces depuis le XVIe siècle. De ce point de départ, Élise Fontenaille imagine son histoire, celle d'une jeune inca, Nina, dont le destin est d'assister à la chute d'un empire.
    Nina habite seule avec son père et s'occupe avec lui de leur plantation de coca destinée à la cour de l'empereur inca. Mais elle est aussi une brodeuse d'exception et très vite sa réputation arrive jusqu'à la capitale, Cuzco. À tel point qu'un émissaire de l'empereur est envoyé pour venir la chercher. Elle doit rejoindre la cité des filles choisies, un quartier de la capitale où sont rassemblées les plus belles et les plus talentueuses vierges de l'empire, toutes de naissance noble.
    Nina va y rencontrer celle qui deviendra sa confidente, Luna. À deux, elles vont se plonger dans la vie bouillonnante de Cuzco : ses richesses, ses fêtes mais aussi les intrigues qui animent la cour, les passions qui se font et se défont. Une vie saturée de sensations sur laquelle règne l'empereur... jusqu'à l'arrivée de Pizarro et ses conquistadors. Dans un déchaînement de violences l'empire inca sombre, pour le sauver Nina fera l'ultime sacrifice, offrir sa vie au dieu Soleil, l'inti.

  • Dans les limbes d'une fumerie d'opium, le jésuite Artus de Leys, déserté par la foi, recourt à un art antique le palais de mémoire pour faire revivre son amour perdu. Au fil des « pièces » qu'il ajoute à son édifice imaginaire, il se revoit en Chine, invité par l'empereur Kangxi pour former les jeunes lettrés de la Cité interdite. Il chevauche à travers la Mandchourie au côté de Jade, son élève bien-aimé, qu'il a initié à l'ars memoriae et à la foi chrétienne. Mais Artus ne peut repousser le souvenir du tour funeste qu'a pris leur passion...
    À travers ce conte tourmenté, Élise Fontenaille entraîne le lecteur dans un voyage intellectuel, spirituel et  hypnotique.
      L'histoire est belle, le contexte historique, passionnant et savamment reconstitué, l'écriture élégante. Un sans-faute. Marianne Dubertret, La Vie.

    Envoûtant, inspiré, un hommage à l'ars memoriae enseigné par certains jésuites en Chine et tombé dans l'oubli. Claire Julliard, L'Obs. 

  • Eden, une jeune Indienne de la tribu haïda, vit avec son aigle femelle, Sky, au 23e étage d'une Plazza Tower, dans la réserve numéro 7 de Vancouver.
    C'est une fille solitaire, amoureuse de la nature qui, pendant trois ans, a animé un show de rapaces au zoo. Mais la liberté compte plus que tout et surtout, depuis la mort de sa grand-mère Violett, elle doit assouvir sa vengeance. À la suite du saccage d'une réserve naturelle, lors de la construction d'une autoroute à huit voies, en prévision des Jeux Olympiques de 2010, la vieille dame a participé à des manifestations, a été arrêtée, jugée, emprisonnée... Tombée malade, elle est morte à l'hôpital de la prison. Pour Eden, c'est un assassinat, dont est coupable la juge. Comme est coupable le curé qui dirigeait le pensionnat pour enfants indiens où Violett a passé des années terribles.
    Les Indiens n'ont pas le culte du pardon, comme les Blancs. Bien au contraire. Chez les Haïdas, l'une des tribus indiennes du nord de Vancouver, on conserve encore des rites et des totems guerriers...
    Au cours d'une « Cérémonie d'hiver », rituel d'invocation des forces de l'au-delà, Eden convoque les esprits de la colère. L'instrument de sa vengeance sera Sky, redoutable chasseresse dont le bec est comme un poignard...

  • Montréal, décembre 1989. Un matin comme les autres à Polytechnique. Soudain, en plein cours, un jeune homme fait irruption dans une salle. Il sort un fusil de son sac, abat toutes les filles de la classe, et va poursuivre son carnage dans les couloirs de l'école. Il ne vise que les femmes. Au total, il en tuera quatorze, avant de retourner l'arme contre lui. Pourquoi cette folie meurtrière chez un garçon apparemment sans histoire ? Par haine des féministes. Elles lui ont, écrivait-il avant de se tuer, gâché la vie...
    À partir d'un fait divers qui traumatisa le Québec, Élise Fontenaille dresse le portrait d'un enfant brûlé et ausculte une société qui en moins d'une génération est passée d'un catholicisme tout-puissant à un féminisme triomphant, non sans heurts...

  • « Moi, je m'en fiche du collège, des études, tout ce qui m'intéresse, c'est l'Australie.
    A cause d'une photo que j'ai trouvée dans le tiroir de papa, un peu par hasard... »

  • Unica ? unica, la fille aux cheveux blancs ? non, la petite fille éternelle aux cheveux blancs comme de la coke.
    Celle que cyber traque sur le net. celle surtout qui traque les détraqués au moyen de cyber. une héroïne de l'avenir, donc résolument moderne.

  • C'était en février 2013, tu rentrais tout juste de Pyongyang, Dennis ; une forêt de micros t'attendait. Tu as sorti à CNN, à propos de ton nouvel ami Kim Jong-un : « He has to do the job, but he is a very good guy ! » Tu avais ton look spectaculaire habituel : tatoos, piercings, mini-boléro à paillettes sous lequel tu étais torse-poil, Ray-Ban vert pomme, tignasse rasibus lapis-lazuli, chapeau de clown, le geste flou, la démarche divagante... bref, du pur Rodman.
    Seulement, là, tu ne sortais pas du lit de Madonna, comme jadis, mais d'un séjour en Corée du Nord, aux frais du dictateur, et tu te payais notre tête à tous.

    Deux mois après le retour tonitruant de l'ex-star américaine du basket clamant son amitié pour ce dictateur « qui doit faire le boulot, mais qui est un type bien [sic] », l'ONU publie son rapport terrifiant sur la Corée du Nord et saisit la Cour pénale internationale pour crime contre l'humanité.
    Dans cet essai, Élise Fontenaille dresse un tableau précis et documenté de la Corée du Nord. Elle nous éclaire sur l'horreur des camps, les méthodes de pression de la dictature militaire, les scandales de la métamphétamine et de la famine qui ont ravagé le pays, et ce dictateur déjanté, ado attardé, qui diligente des essais nucléaires.
    Les frasques de Rodman, loin d'être anecdotiques, montrent à quel point la société du spectacle l'emporte sur la raison.

    Un texte enlevé et passionnant qui nous entraîne dans le pays le plus fermé du monde.

empty