Asie

  • Bambou-vert : anthologie de contes de Chine

    Blanche Chia-Ping Chiu

    • Corti
    • 17 Février 2022

    Les premières grandes collectes de contes populaires commencèrent en Chine dans les années 1920 et aboutirent à des publications très impressionnantes. Plus de 7300 contes furent ainsi collectés au fil du temps. Plusieurs anthologies (celle de 1989 en 40 volumes ou celle de 2017 en 31 volumes) réussirent un exploit sans équivalent dans le monde en conservant un patrimoine culturel immatériel exceptionnel avant qu'il n'ait disparu.
    Blanche Chiu s'est appuyée sur les deux plus grands catalogues de contes populaires existants et en a retenu 50 pour offrir, après des années de travail, aux lecteurs français, la première grande collecte de contes populaires de Chine, à partir de 100 ans de collectes et de 2000 ans d'histoire.
    Son choix qui relevait d'un défi n'est au départ lié ni aux ethnies, ni à la localisation. Blanche Chiu a voulu à la fois nous proposer les contes les plus connus, les mieux construits, voire les plus insolites mais qui, en même temps, illuminent le regard, font tendre l'oreille et de tous, on peut dire : « Voilà, c'est ça, un conte chinois ! ».
    Chemin faisant, c'est finalement tout un panorama territorial et ethnique qui se dessine là, dans l'enchantement.

  • Cendrillons

    Genlis Isabelle

    • Picquier
    • 10 Novembre 2021

    La vraie vie des Cendrillons n'est pas un conte de fées !
    On dénombre 500 versions de l'histoire de Cendrillon dans le monde ; en voici une douzaine, venues de Chine, Birmanie, Thaïlande, Indonésie, Corée, Vietnam, Cambodge, Japon, Tibet... Les parcours de ces Cendrillons d'Asie ont l'odeur du sang, du mensonge, de la convoitise mais aussi un parfum céleste. Elles ont perdu leur mère dont elles sont les seules à conserver le souvenir vivant. Dans le foyer paternel, où le père est absent - mort ou remarié -, elles sont maltraitées, affamées, humiliées. Les épreuves s'enchaînent comme autant de métamorphoses pour accéder à la pleine conscience de leurs forces et de leur liberté, dans un désir fragile mais vibrant de devenir femme.
    Les Cendrillons sont les harmoniques d'un récit universel et de fascinants emblèmes de la condition féminine. Chacune d'elles nous ouvre les portes sur une part secrète de nous-mêmes.

  • Fables et légendes japonaises t.1

    Ippei Otsuka

    • Ynnis
    • 10 Février 2021

    Des récits intemporels, des héros incontournables du folklore nippon ! Aussi nombreux que fascinants, les contes du Japon et leurs enseignements traversent les âges. La sagesse, mais aussi la bravoure, la sincérité ou encore l'amitié y sont centrales. Découvrez dans cet ouvrage ces récits porteurs de valeurs, qui mettent en scène les personnages emblématiques des légendes nipponnes : Son Goku, Momotaro, Kintaro, Hanako et tant d'autres.
    Une lecture pour tous !

  • Légendes et contes traditionnels de l'Inde

    Catherine Clément

    • Presses du chatelet
    • 18 Novembre 2021

    Les plus beaux contes indiens illustrés.

    Creuset des civilisations et puissance émergente du XXIe siècle, riche d'1,3 milliard d'âmes et de 23 langues, l'Inde est le continent du conte. Depuis des siècles, les expériences de la vie y ont été résumées dans des récits symboliques, souvent humoristiques, quelquefois tendres et parfois mystiques, mais toujours empreints d'une sagesse légère. Car un enseignement est d'autant plus efficace qu'il éveille l'imagination, le coeur ou le sens du comique.
    Qu'enseignent les contes indiens ? D'abord, la solidarité. L'être humain n'est jamais seul. Les animaux et les dieux sont toujours présents, amicaux, dangereux ou farceurs, car le lion ou le dieu y demeurent proches des humains. Ensuite, le bon sens et la modestie. L'arrogance, la prétention et l'illusion exposent leurs victimes aux pires déconvenues. Et comme le rire régit nombre de ces contes, on se divertit des déboires du lion ou du lièvre qui ont perdu le sens des proportions.
    Le génie de l'arbre », « L'astuce du lézard maigre », « Le voleur, le cobra et le hibou », « Le tigre froussard », « La vengeance de la mouche » : ce recueil de 40 contes populaires est enrichi d'autant de reproductions couleur de miniatures, typiques de l'art graphique indien.

  • Ce recueil de 15 contes traditionnels japonais transporte le lecteur dans un monde d'aventure et d'enchantement. Tirés des oeuvres des folkloristes Lafcadio Hearn et Yei Theodora Ozaki, ces contes sont tour à tour terrifiants, exaltants et poétiques.
    Illustrations saisissantes de l'artiste japonais contemporain Kotaro Chiba.
    L'édition spéciale cadeau comprend un boîtier texturé et gaufré avec une encre dorée métallisée et un marqueur de page en ruban de satin.

  • Contes d'une grand-mère indienne

    Yveline Féray

    • Picquier
    • 8 Novembre 2018

    Ces contes inspirés de la mythologie indienne réunissent des histoires initiatiques et spirituelles, des épopées divines et des contes populaires.

  • Aladdin et la lampe merveilleuse ; les mille et une nuits

    Anonyme

    • J'ai lu
    • 14 Juin 2017

    Aladdin est un mauvais garçon, qui désobéit à sa mère et refuse de travailler. Un jour, un vieil homme lui propose de l'élever à la condition de riche marchand. Séduit par l'idée, le jeune homme quitte tout pour le suivre ; mais bientôt, pris au piège, Aladdin va découvrir les mystérieux pouvoirs d 'une lampe capable de réaliser tous ses rêves.
    L'un des contes les plus célèbres des Mille et Une Nuits, où l'on apprend avec Aladdin que la magie ne saurait remplacer le courage...

    - Objet d'étude : Récits d'aventures - Dossier pédagogique spécial nouveaux programmes - Texte intégral dans la traduction d'Antoine Galland Classes de sixième.

  • Wa Zo Kong

    Beno Wa Zak

    • Benoit jacques
    • 15 Mars 2009

    Cette fable antique, rédigée en authentique palachinois de cuisine, est l'oeuvre de Beno Wa Zak, auteur prétendument célèbre dans son pays lointain, mais totalement méconnu dans nos contrées.

  • Contes des sages zen

    Pascal Fauliot

    • Seuil
    • 29 Novembre 2018
  • Contes indiens

    Stéphane Mallarmé

    • Editions de l'aube
    • 6 Février 2020

    "Quatre dieux le considèrent sur son char tiré par des éléphants enguirlandés, et sont extasiés, à la beauté de ce mortel ; ils fondent de la voûte céleste et l'arrêtent au passage." Pour plaire à sa belle amie Méry Laurent, Stéphane Mallarmé réécrit quelques-uns des plus célèbres Contes et légendes de l'Inde ancienne, de l'orientaliste Mary Summer. Avec tout son talent, le poète met en scène une Inde légendaire et mystérieuse, dans laquelle princes et princesses usent d'enchantements et de sortilèges pour parvenir à leurs fins et trouver l'amour.
    Une invitation au rêve dans l'Inde éternelle.
    Stéphane Mallarmé (1842-1898) est un des plus grands poètes symbolistes. Il est l'auteur de L'après-midi d'un faune et d'Un coup de dés. Professeur d'anglais pour gagner sa vie, il a notamment traduit les Poèmes d'Edgar Allan Poe.

  • « Au cours de mes errances, j'ai découvert qu'il existait au sein de ce peuple fascinant et si peu connu, un riche répertoire de contes traditionnels, inaccessible au reste du monde, et je me suis donc efforcé de recueillir autant d'histoires que j'ai pu. Chefs de village, moines, domestiques, membres des gouvernements locaux, paysans, commerçants - ceux-là et beaucoup d'autres ont contribué à mon recueil.
    Timidement et de façon hésitante d'abord, (...) le conteur se livrait. Mais un public tibétain est l'un des meilleurs que l'on puisse imaginer, leur gentillesse et leur intérêt évidents brisent rapidement la glace, et laissent libre cours à la parole. (...) Je les ai écrites telles que l'on me les a racontées, aussi fidèlement que j'ai pu. »

    En stock

    Ajouter au panier
  • Pourquoi l'eau de mer est salée et autres contes de Corée

    Anonyme

    • Folio
    • 29 Mai 2015

    Vous aimeriez savoir comment vous y prendre si vous libériez par inadvertance un démon embouteillé et vindicatif? Ce que vous pourriez tirer d'un étrange éventail qui fait s'allonger le nez de celui qui l'utilise? Vous brûlez de savoir pourquoi les rainettes coassent, et surtout pourquoi l'eau de mer est salée?
    Ce livre est fait pour vous.

    Découvrez l'humour facétieux et la légèreté enchanteresse des fabulistes de Corée.

  • Contes d'une grand-mère vietnamienne ; contes et légendes d'Asie

    Yveline Féray

    • Picquier
    • 4 Novembre 2016

    Ces contes sont aussi anciens que le Viêtnam.
    Ils ont volé de bouche en bouche depuis les temps immémoriaux, s'enrichissant et se modifiant au fil du temps, chaque conteur - maître d'école, chanteur ambulant, grand-mère, grande soeur - répétant ce qu'il avait entendu enfant et l'ornant de nouveaux détails au gré de son imagination et de son talent. Un trésor de récits merveilleux et de légendes extraordinaires qui s'ouvre par une version surprenante de notre Cendrillon, et ainsi de conte en conte en compagnie de rois, de princesses, de talismans ou de génies pour une magique traversée des apparences, jusqu'au dernier qui s'apparente à un grand mythe fondateur.

  • La Corée classique recèle d'incomparables recueils d'histoires qui couvrent la longue époque de la dynastie Joseon, entre le XVe siècle et le XIXe siècle. Ces récits, aux sources multiples - moines bouddhistes, maîtres confucianistes mais aussi saltimbanques... -, ont été recueillis et rédigés par des amoureux de la culture populaire, grands lettrés qui nous éblouissent par leur sens de la narration, la virtuosité de leur style et leur humour satirique.

    Le présent ouvrage commence dans une Asie ravagée par les guerres, que traverse une famille ballottée entre Chinois, Japonais et Mongols, dans des tribulations dignes d'un certain Candide, puis se poursuit à travers les aventures savoureuses de vengeurs, et surtout de vengeresses, de guerrières travesties, de sabreuses émérites et de jeunes filles prêtes à poignarder pour sauver leur honneur...

  • Michel random, l'un des meilleurs connaisseurs de l'art et des traditions du japon, nous présente cette série de contes sélectionnés et traduits par pascal fauliot, tirés de l'histoire millénaire des arts martiaux en chine et au japon et qui nous enseignent avec verve que la racine du combat, de tout combat, ne se trouve pas uniquement dans la technique apprise et maîtrisée mais, et surtout, dans l'esprit du combattant : sa capacité de concentration et d'observation, jointe à la force de son ki, son élan vital, demeure garante du succès.
    Toutes ces savoureuses histoires ont ainsi plusieurs niveaux de lecture qui nous amènent à découvrir divers reflets de ces civilisations traditionnelles oú la philosophie, ce langage de sagesse et de savoir-être, était objectivement vécue, et non seulement pensée. en cela cet ouvrage se révèle à la fois être une initiation à l'essence des arts martiaux, un précis de psychologie de l'action, un guide pratique et un recueil d'histoires vécues.

  • Le troisième tome de notre anthologie nous plonge dans la vie du peuple de Joseon, au coeur de cette dynastie confucéenne, qui régna du XVe siècle à la fin du XIXe siècle. Nous y découvrons toute une galerie de portraits d'excentriques, de révoltés, d'ambitieux prêts à tout, et de femmes refusant de se sacrifier. Comme dans les grands récits picaresques, nos héros traversent les hiérarchies sociales, le maître royal de musique joue pour le banquet des gueux, l'ancien domestique devenu notable tue pour protéger son secret, le père offre un étrange époux à sa fille veuve, le jeune lettré se fait balayeur pour la courtisane qu'il aime, etc.
    C'est un panorama animé qui se déroule sous nos yeux, celui d'une société dont on découvre les fêlures, que les auteurs raffinés explorent avec un goût remarquable de la satire. Pour achever cette trilogie, présentant une infime partie de ce continent à découvrir que sont les contes et récits de la Corée classique, le volume se termine par trois histoires comiques, expression de cette caractéristique du peuple coréen : le rire.
    Parus : Tome I : Guerres et vengeances (avril 2021) Tome 2 : Des femmes remarquables (mai 2021)

  • Spectacles curieux d'aujourd'hui et d'autrefois ; contes chinois des ming

    Anonyme

    • Gallimard
    • 24 Septembre 1996

    Dans les années 1640, à la veille de la chute de la dynastie Ming, Feng Menglong, éditeur dans la ville de Sushou, eut l'idée de constituer une anthologie de quarante contes puisés dans divers recueils à succès, parfois très anciens. Ce florilège d'histoires piquantes ou édifiantes, galantes souvent, décrit la vie de la société de l'époque, ses coutumes, ses superstitions.
    Écrits en langue vulgaire, c'est-à-dire dégagés du canon des grands classiques chinois, et reprenant les thèmes chers aux conteurs publics, ces textes - anonymes parce que considérés comme subversifs - sont un minutieux assemblage de diverses anecdotes, chaque chapitre étant composé d'une ou de plusieurs histoires préliminaires, sortes de parades aménagées pour allécher le lecteur, mais aussi pour le placer dans une certaine disposition d'esprit avant d'aborder le conte principal.
    L'agencement des contes au sein même du recueil est lui aussi très étudié ; ils fonctionnent deux à deux, et le dernier conte renvoie au premier formant ainsi une boucle.
    Cette ingénieuse disposition est signifiante : en imprégnant le lecteur, la contagion gagne les personnages ; d'un chapitre sur l'autre les situations, insensiblement, prennent un tout autre relief.
    Cette nouvelle traduction présente pour la première fois l'intégralité des Spectacles curieux d'aujourd'hui et d'autrefois.

  • Contes d'une grand-mère tibétaine

    Yveline Féray

    • Picquier
    • 8 Novembre 2018

    Récits permettant de découvrir les origines du peuple tibétain et son identité forgée par le bouddhisme Mahayana dans sa forme tantrique : la puissance de la méditation associée aux pratiques du yoga et placée sous la direction d'un gourou, le lama.

  • La princesse qui aimait les chenilles

    Collectif

    • Picquier
    • 5 Janvier 2017

    Ces six contes sont aussi anciens que le Japon. Puisés dans le folklore et adaptés de recueils de légendes anciennes et de contes du Moyen Age, ils se donnent à lire comme un trésor de récits dans lesquels bien souvent le fantastique le dispute au merveilleux.
    Monde peuplé de monstres et de géants, de spectres terrifiants et de fantômes bienveillants, dans lequel on peut entendre les voix du rêve et du surnaturel : parfois les enfants naissent dans un coquillage ou dans une pêche, souvent les objets magiques font des prodiges, et les princesses sont délivrées comme dans nos contes d'enfants même s'il leur arrive d'avoir des caprices inexplicables.

  • Lorsque le grand roi Sejong inventa l'alphabet hangeul, il rendit enfin accessible l'écriture et la lecture à tous ceux qui n'avaient pas accès à la langue chinoise : c'est ainsi que les femmes devinrent lectrices, et même dévoratrices des innombrables récits qui parurent tout au long de la dynastie Joseon, soit entre le XVe siècle et la fin du XIXe siècle.
    À découvrir ces figures de femme exceptionnelles, on imagine sans peine à quel point elles faisaient rêver les lectrices confinées dans les règles très strictes d'une société confucéenne ne laissant guère de place aux amours tumultueuses ! Et si la morale est toujours sauve, ces héroïnes montrent combien les qualités du coeur et de l'esprit ne sont pas l'apanage des seuls nobles, si fiers de leurs prérogatives, et que des femmes issues de la bourgeoisie et même du peuple favorisent aussi le triomphe de la justice et de l'amour.
    Ces histoires ont été recueillies et rédigées par de grands lettrés amoureux de leur culture populaire, désireux de se délasser et de faire partager au plus grand nombre de lecteurs leur plaisir. Parus anonymement, on a pu réattribuer ces textes à leurs véritables auteurs, qui nous éblouissent par leur sens de la narration, la virtuosité de leur style et leur humour satirique.

  • Le râmâyana

    , ,

    • Oui dire
    • 22 Octobre 2021
  • Chroniques de l'étrange

    Song Ling Pu

    • Picquier
    • 7 Janvier 2016

    Dans ce volume, on découvre la diversité étourdissante de ces contes fantastiques, de ces mille et une histoires peuplées de renards et de fantômes, animées de prodiges, de maléfices et métamorphoses, écrites par ce génial lettré du XVIIe siècle qui évoquerait plutôt pour nous un Hoffman qu'un Grimm chinois?

    En stock

    Ajouter au panier
  • La tradition bouddhiste chinoise et japonaise reste réputée pour la beauté de ses contes ; en voici 120, racontés par Mare Taisen Deshimaru : ces textes légendaires sont surprenants de truculence, de poésie et d'humour. S'y trouve le pur esprit d'éveil du Zen, car chacune de ces histoires nous ouvre des portes qui débouchent sur une vérité essentielle, chacun de ces récits est riche de sens. Reflet de l'original.

  • Contes populaires du cambodge, du laos et du siam

    Auguste Pavie

    • Olizane
    • 17 Mars 2016

    Ces contes ont été recueillis par l'explorateur breton Auguste Pavie, au cours de ses trente années de vie en Indochine.
    L'originalité de sa démarche réside dans la mise en contexte de chaque conte. En effet, chacun est situé dans un paysage particulier : Pavie évoque sa rencontre avec la personne qui le lui a transmis, souvent un paysan, un Ancien ou quelqu'un d'autre issu du peuple. Il visite, parfois aux prix d'expéditions particulièrement harassantes, les monts, vallées et rivières où auraient vécu ces personnages parfois si attachants ou vraiment repoussants, ainsi que les serpents mythologiques, dragons et autres monstres dont la présence crée le fantastique de ces récits.

empty