Beaux livres illustrés / Carnets de voyage

  • Splendide Italie

    Alberto Bertolazzi

    • National geographic
    • 14 Octobre 2021

    Les photographes Marcello Bertinetti et Antonio Attini ont choisi des vues aériennes et plongeantes pour faire découvrir toutes les merveilles italiennes : les forêts de clochers et campaniles, les placettes au coin des rues, les arcades ombragées, les églises... Les photographes ont survolé Rome, Venise, Sienne, Vérone mais aussi les lieux plus sauvages comme la côte Amalfitaine, les îles Borromées ou les cimes du Mont-Blanc dans cet ouvrage aux 400 photographies. Les textes d'Alberto Bertolazzi racontent cette épopée au-dessus de ce pays magnifique, et font de ce livre un cadeau indispensable pour tous les amoureux de l'Italie.

  • Via Francigena : le chemin de Rome

    Dominique de La Barre

    • Nevicata
    • 12 Novembre 2021

    La Via Francigena, la « Voie des Francs », est le nom donné au grand itinéraire de pèlerinage qui descend à Rome depuis le Nord de l'Europe. Il désigne le faisceau d'itinéraires par lesquels les Francs étaient descendus en Italie au VIII e siècle. Toutefois, son tracé actuel se fonde sur celui de Sigéric, consacré archevêque de Canterbury à Rome en l'an 990, et du récit de son retour qu'il en a tenu, étape par étape, aujourd'hui conservé à la British Library.
    De Canterbury à Sienne s'égrènent les cathédrales gothiques comme les grains d'un chapelet, sentinelles d'un temps où l'Europe s'appelait la Chrétienté. En Italie cependant, le baroque domine le chemin que parcourt le pèlerin, les églises et les chapelles, les palais et les villas, et cette Madonna dei Pellegrini due au Caravage, qui l'attend à l'église Saint-Augustin à Rome.
    Dominique de la Barre a parcouru la Via Francigena jusqu'à Rome, au départ de Lausanne. Dans ce récit court et généreux, il raconte la riche et tumultueuse histoire de cet itinéraire.
    Un voyage à travers la géographie tout autant qu'un voyage dans l'histoire, qui émerge comme le récit de la culture que les hommes ont imprégné à la terre.

  • Venise, vues dessinées

    Vincent Brunot

    • Fage
    • 1 Octobre 2021

    Venise, Vues dessinées est une invitation à découvrir la Sérénissime à travers une suite de 64 dessins de Vincent Brunot dont la main assurée nous offre une vision poétique de la ville.
    « Quand je commence à dessiner, le temps se fige et au fil des heures l'animation des lieux berce mon travail, mais c'est une Venise intemporelle qui apparaît sur la feuille. Celle de Guardi et de Canaletto, avec ses perspectives inchangées depuis des siècles, ou celles des premières photographies, avec leurs longs temps de pose qui ne retenaient ni les passants, ni les touristes...
    Ces dessins, inspirés des védutistes des XVIIIème et XIXème siècles, sont témoignage à la fois poétique et documentaire sur une ville unique au monde, si riche d'histoires et de rêves, mais si fragile et menacée. » Vincent Brunot

  • Le goût de Venise

    Collectif

    • Mercure de france
    • 9 Janvier 2002

    Venise, ville de tous les rêves et de tous les fantasmes, est aussi la ville de tous les clichés.
    Pourtant, derrière le décor se dissimule une autre venise, secrète et inattendue, parce que souvent drôle et chaleureuse. c'est à partager cette joie de vivre à venise que vous convient ici des auteurs d'origines et d'époques fort diverses, mais tous vénitiens de coeur. sur les pas de paul morand, d'ernest hemingway, de philippe sollers, de hugo pratt, de patricia highsmith, de james hadley chase, de gabrielle wittkop, de marcel proust, de carlo goldoni et de bien d'autres, le lecteur-voyageur découvrira ici quelques-unes des faces les plus cachées, et les plus séduisantes, de la sérénissime.
    Pour ceux qui souhaitent déguster sur place le goût de venise, un petit guide pratique en fin de volume renferme les principales informations utiles à la réussite de leur voyage.

    En stock

    Ajouter au panier
  • Italie n.1

    Collectif

    • Weyrich
    • 1 Décembre 2021

    Italie - Be love it Les Marches, beauté infinie entre mer et collines   L'étreinte d'Ancône et du littoral du Conero jusqu'à l'arrière-pays Une mer cristalline enveloppe Ancône et les villes éparpillées autour du mont Conero. Le charme s'étend à l'arrière-pays, dans les hameaux situés au sommet des collines.
    Dans le règne enchanté de la Sibylle Dominée par une «?couronne?», une chaîne de montagnes appelée Monti Sibillini, qui dégage une force et un charme ancestraux, envoûte les randonneurs pèlerins.
    Les Marches sur deux roues Il existe une façon particulière, ludique, écologique et saine de profiter des innombrables charmes des Marches?: c'est le vélo?! Dans cette région se révèle une pratique d'autant plus agréable que le paysage se prête naturellement à la randonnée à deux roues. 

  • Bella ! Italia

    Stefano Zuffi

    • Vilo
    • 15 Septembre 2020

    Il y a quelques siècles, lorsque les voyageurs venus du Nord traversèrent les Alpes et arrivèrent au lac de Garde, parmi les châteaux, les vignobles, les oliviers et les citronniers, ils virent dans l'Italie un lieu enchanteur. Leur étonnement n'a cessé de croitre lorsqu'ils se dirigèrent vers le sud, en direction des « cités d'art », ou en direction de l'incomparable Venise. Ils furent subjugués par la côte escarpée de Ligurie et l'art de Florence, Pise et Sienne. Ils s'immergèrent parmi des milliers d'années d'histoire, des ruines grecques aux précurseurs de la Rome impériale, Renaissanceet baroque.

    Dans l'Italie du Sud ensoleillée, ils découvrirent de magnifiques golfes et îles, flottants dans une mer immaculée. Le Vésuve et Naples, les cités et les temples de la Grande Grèce, les couleurs vibrantes de la Sicile et la beauté intrigante et mystérieusede la Sardaigne étaientlà pour les enchanter.

    Ces visions sans fin et toujours changeantes sont encore là pour ceux qui vivent en Italie ou qui la visitent. La configuration unique de l'Italie, entre les plus belles montagnes d'Europe et le centre de la mer Méditerranée, confère au pays une richesse sans égale dans les paysages,l'histoire,l'art et les monuments.

    Cette nouvelle édition présente à la fois des images splendides des sites les plus connus de l'Italie, mais aussi de ses faces cachées,n'oubliantaucune région d'un pays qui n'est unifié que depuis 50 ans.

  • Le goût de Florence

    Collectif

    • Mercure de france
    • 11 Mai 2017

    Découvrir Florence devrait être un préambule à tout voyage en Italie ! « La ville des fleurs » permet d'approcher le mystère de la beauté italienne.
    Florence : capitale de l'histoire de l'art avec Giotto, Masaccio, Botticelli, Raphaël, Michel-Ange, etc. ; scène littéraire et politique majeure avec Dante, Pétrarque, Boccace, Machiavel et les Médicis. En compagnie de Marcel Proust, André Suarès, Mary McCarthy, Jean Giono, Stendhal, Tabucchi, Henry James, Marinetti, Albert Camus, et bien d'autres... balade dans une ville où les noms des illustres familles florentines rythment la topographie des palais et des rues. Où l'on comprend que dans sa géométrie subtile, son sens de l'équilibre et ses savantes proportions, partout l'art florentin affirme le règne de l'intelligence, la victoire de la raison sur les débordements émotionnels, le triomphe de la civilisation sur la barbarie.

  • Louis Vuitton travel book Venise

    Jirô Taniguchi

    • Louis vuitton
    • 6 Mai 2014

    Le Travel Book Venise par Jirô Taniguchi propose un voyage à l'intérieur de Venise, sur les pas d'un personnage qui erre parfois entre rêve et réalité. C'est un travail qui sort des sentiers battus en matière de carnet de voyage, un moyen pour ce grand artiste de présenter cette ville ancienne par un moyen nouveau à travers une histoire inédite.

  • Venise

    ,

    • Philippe rey
    • 11 Octobre 2018

    Loin de l'image d'une ville-musée à la confluence des arts, Venise vibre de toute la gaieté italienne. Une douceur, un plaisir de vivre qui jaillissent des tableaux de Giambattista Tiepolo, de la musique de Vivaldi, du théâtre de Carlo Goldoni, des aventures de Casanova. Une dévotion aux sens à laquelle s'ajoute un esprit profondément républicain, ouvert au monde.
    Dominique Fernandez nous raconte le glorieux passé de la Sérénissime, décrit le développement de l'art, rappelle les navigateurs audacieux, et dessine les contours de sa Venise personnelle en n'oubliant rien des lieux phares comme la place Saint-Marc, l'Accademia, les Zattere ou l'église San Zanipolo.
    Illustré par les splendides photographies de Ferrante Ferranti, cet ouvrage redonne ses couleurs à la « cité des Doges » et révèle nombre de mystères vénitiens.

  • Pompéi

    Gauthier Theophile

    • Magellan & cie
    • 3 Juillet 2020

    ? Un récit de voyage qui bascule dans le conte fantastique et onirique. ? Ce conte réalise un rêve de voyageur : faire revivre un monde disparu en arpentant ses ruines. FORMIDABLE INCITATION AU VOYAGE ! ? Théophile Gautier crée l'archétype de la femme fatale dans la cendre du Vésuve, et anime la ville fantôme par l'enchantement amoureux. Deuxième édition, revue et complétée préface de Émilie Cappell.

    Le 1er mars 1852, Théophile Gautier publia Arria Marcella, souvenir de Pompéi dans La Revue de Paris, qu'il dirigeait depuis son retour d'Italie. En 1863, l'Arria figure dans les Romans et Contes. Gautier rejette alors les traditionnelles «impressions de voyage» pour « le simple récit d'une aventure bizarre et peu croyable, quoique vraie » : un «amour rétrospectif» se noue à Pompéi, faisant basculer le récit de voyage dans le conte fantastique et onirique. Ce conte raffiné réalise un rêve de voyageur : faire revivre un monde disparu en arpentant ses ruines. Le lecteur entre dans un récit réaliste et pittoresque, visite Pompéi avec les trois jeunes héros de l'excursion napolitaine et partage bientôt l'hallucination sensuelle d'Octavien, amoureux idéaliste. Cette ambivalence figure celle de Théophile Gautier dont Victor Hugo disait qu'il était à la fois « fils de la Grèce antique et de la Jeune France ».

    Extrait : « La lune illuminait de sa lueur blanche les maisons pâles, divisant les rues en deux tranches de lumière argentée et d'ombre bleuâtre... Ce jour nocturne, avec ses teintes ménagées, dissimulait la dégradation des édifices. L'on ne remarquait pas, comme à la clarté crue du soleil, les colonnes tronquées, les façades sillonnées de lézardes, les toits effondrés par l'éruption ; les parties absentes se complétaient par la demiteinte, et un rayon brusque, comme une touche de sentiment dans l'esquisse d'un tableau indiquait tout un ensemble écroulé. Les génies taciturnes de la nuit semblaient avoir réparé la cité fossile pour quelque représentation d'une vie fantastique. »

  • Venise

    Renée Grimaud

    • Chene
    • 19 Septembre 2018

    Cet ouvrage rempli d'images inédites donne des couleurs inattendues à la plus romantique des cités européennes. Pas de doute, Venise est la ville des amoureux par excellence  ! De la place Saint-Marc au pont du Rialto, de La Fenice au pont des Soupirs, du Grand Canal à la lagune, de palais en musées d'art ancien ou contemporain, la Sérenissime se découvre simplement au rythme de la marche, d'une gondole ou d'un vaporetto. Ce décor de théâtre posé à fleur d'eau, fait d'églises baroques, de palais à colonnes, de simples maisons, de ponts, de quais... tient véritablement du miracle. À chaque détour, il offre une petite ruelle à explorer, une place où se reposer et une multitude d'endroits insolites dont la cité des Doges a le secret. Venise résiste à tout, à la mer montante comme aux flots des touristes. Elle appartient à tous, même si le promeneur se demande parfois si elle est une chimère ou une réalité.

  • Venise

    ,

    • Bouquins
    • 14 Avril 2016

    Venise - « l'un des secrets les plus poétiques qui aient jamais existé sur cette terre », selon l'un de ses meilleurs connaisseurs, Dino Buzzati - ne cesse de fasciner ses innombrables visiteurs par sa splendeur architecturale et son mystère troublant et enchanteur.
    Fruit du travail conjoint de collaborateurs français et italiens venus d'horizons différents, ce volume nous plonge au coeur de cette ville mythique au fil d'une exploration minutieuse et originale qui contredit bien des clichés sans altérer sa légende. Il montre comment elle s'est construite à travers le temps par une volonté acharnée de domination de son milieu naturel. Pendant des siècles, Venise a été un État autonome, une république rebelle et une puissance maritime redoutée. Une cité hors normes dont le prestige se nourrit de l'imaginaire qu'elle suscite. La ville de l'amour, de la séduction, de la sensualité, mais aussi le symbole de la fin d'un monde.
    Au gré des promenades qu'il propose, cet ouvrage d'une ampleur sans équivalent permet d'accéder à une connaissance à la fois réaliste et intime de la vie vénitienne. Prisée depuis toujours par les écrivains français, Venise a aussi inspiré des auteurs de toutes nationalités. Les textes rassemblés dans l'anthologie, souvent méconnus et parfois inédits, témoignent de cette dimension cosmopolite. Grâce au Dictionnaire des lieux, personnages, oeuvres d'art, institutions, fêtes et traditions qui clôt cet ensemble, le lecteur pourra inventer son propre parcours dans une cité labyrinthique au charme inépuisable.

  • Capri, l'eternelle

    Jean-Pascal Hesse

    • Gourcuff gradenigo
    • 19 Juin 2020
  • Les plus beaux village d'Italie

    Stefano Zuffi

    • Vilo
    • 10 Mai 2015

    Dans de nombreux villages italiens inchangés depuis leur fondation, la tranquillité, le silence et l'histoire semblent avoir, comme par miracle, traversé le temps : ce sont les plus beaux villages du « Belpaese » disséminés un peu partout sur le territoire italien, depuis les Alpes jusqu'à la Sicile.
    À travers un texte plongeant le lecteur à la fois dans l'histoire et dans la culture, au gré d'une prose précise, mais inspirée, l'auteur nous accompagne dans une promenade inoubliable à travers les plus beaux villages d'Italie, à travers des lieux déjà mondialement célèbres en Toscane ou en Ligurie, mais aussi de petits villages encore méconnus du Val d'Aoste à la Vénétie, de la Lombardie au Piémont, des Pouilles à la Sicile. Là, le visiteur ne peut qu'être émerveillé par l'harmonie subtile de ces lieux au charme insoupçonné, où se conjuguent simultanément le passé et l'avenir, où la modernité trouve sa place dans des paysages immuables depuis des siècles et où les richesses, tant humaines que culturelles, n'ont rien à envier à celles des grandes villes réputées plus avancées parce que plus développées.
    L'Italie ne cessera jamais de surprendre le visiteur, conquis par ce mélange vivant d'histoire et de progrès qui en fait un pays unique au monde, ancré dans son passé antique, mais en même temps, étonnement tourné vers l'avenir.
    En complément du texte, un ensemble de cartes permettra au lecteur de localiser les villages les plus isolés et les moins connus.

  • Carnet de croquis ; Italie

    Gabriele Genini

    • White star
    • 3 Mai 2018

    Ces carnets, sur le thème d'Italie et du Japon, vous accompagneront au cours de vos voyages, tels d'inestimables coffrets renfermant vos trésors très personnels. Vous pourrez allier le tourisme à la création artistique en croquant à votre tour quelques monuments, sculptures ou scènes de vie ou encore donner libre cours à ces moments si intimes que seuls les voyages offrent.

  • Les grandes merveilles d'Italie

    Stefano Zuffi

    • Vilo
    • 12 Mars 2016

    Immeubles et châteaux, villas et abbayes, églises et complexes archéologiques : il y a en Italie tant de monuments qui racontent l'histoire extraordinaire de ce pays et des époques qui ont fait de l'Italie une référence culturelle et artistique mondiale. Ce sont des points de référence indispensable pour toutes les villes italiennes.
    L'aspect caractéristique de l'art italien consiste en sa présence sur le tout le territoire, une présence constante, toujours esthétique, souvent fascinante. Au cet ensemble de trésors immortels, on retrouve de nombreux monuments devenus des symboles extraordinaires de l'art italien au travers des siècles, connus et aimés dans le monde entier. Dans cet ouvrage, l'auteur présente quelques-uns des complexes architecturaux, archéologiques et artistiques les plus célèbres de l'Italie, qui occupe une position majeure dans la culture locale et autour desquelles s'est formé la conscience et l'identité culturelle et civile de ce pays. Pour jouir encore une fois de leur beauté.
    Bâtiments et chef-d'oeuvre uniques sont ici présentés sous un nouvel angle éditorial, expliqué dans le contexte historique et urbanistique dont ils font partie, et en mettant en lumière leur importance au sens artistique, social et humain. C'est un grand hommage à la beauté éternelle des grands monuments italiens, qui, depuis des siècles, s'offrent aux visiteurs pour un message de beauté sereine et d'humanité profonde.

  • à la découverte de l'Italie

    Sophie Thoreau

    • L'imprevu
    • 20 Octobre 2017

    Ce beau-livre nous emmène à la découverte des fabuleux trésors dont regorge l'Italie et qui en font le 5e pays le plus visité au monde.

    Un riche patrimoine culturel et une remarquable diversité de paysages, des ruines figées dans le temps de Pompéi jusqu'aux canaux de Venise, en passant par la splendeur du lac de Côme, de la Toscane ou des Pouilles.

  • En 1811, l'archéologue Aubin-Louis Millin (1759-1818) part pour l'Italie, mandaté par les autorités impériales pour inspecter les monuments de la péninsule désormais sous autorité française. Poussant bien au-delà de Naples, il choisit d'explorer la Calabre où seule une poignée de visiteurs a jusque-là fait quelques incursions.
    Publiées ici pour la première fois, les notes de voyage consacrées à l'itinéraire de Naples à Reggio de Calabre font découvrir au lecteur une région qui porte encore les stigmates du terrible tremblement de terre de 1783. La faune, la flore, la gastronomie, les sociabilités y sont observées avec le même soin que les ruines des cités antiques de la Magna Graecia ou les restes des cathédrales médiévales du royaume normand de Sicile.
    Pour la partie calabraise de son périple, Millin s'est assuré les services du peintre allemand Franz-Ludwig Catel (1778-1856), chargé de dessiner les paysages traversés et de fournir des relevés des monuments visités. Accompagnant le texte, un album offre la reproduction des quelque cent-soixante feuilles réalisées par Catel tout au long de l'expédition. Très élaborés ou rapidement tracés, ces dessins sont parfois les uniques témoignages de sites et de monuments disparus. Ils témoignent aussi du talent d'un artiste qui, quelques années plus tard, installé à Rome, connaîtra le succès.

  • Les Pouilles sur deux roues Découvrir les Pouilles lentement, en passant par des lieux et des émotions que la vitesse ne permet pas. À l'ombre des chênes millénaires, des oliviers monumentaux et dans l'épais maquis méditerranéen, le cyclotouriste pourra admirer une région merveilleuse et surprenante. Les villages typiques Au-delà des Pouilles connues dans le monde entier, il existe une région secrète, susceptible d'être visitée en toute saison, l'endroit parfait pour tous ceux qui se sentent une âme d'explorateur, pour tous ceux qui aiment les circuits confidentiels et peu empruntés. Le baroque de Lecce L'âme baroque des Pouilles s'incarne à Lecce, chef-lieu du Salento, une terre située entre deux mers. Si elle pouvait s'exprimer, la Piazza Duomo déclarerait avoir environ 24 siècles d'histoire : celle du site antique occupé par les Messapes, trois siècles avant la naissance du Christ ; et, plus tard, par la cité romaine de Lupiae.

  • Great escapes ; Italy

    Christiane Reiter

    • Taschen
    • 22 Mai 2010

    Voyager à travers l'Italie, c'est être proche du paradis. Depuis des siècles, elle attire écrivains, artistes, architectes et marchands, inspirés par la magnificence de Venise, de Florence, de Naples et de Rome. D'innombrables livres, tableaux, poèmes et sculptures célèbrent ses éternels attraits. Au cours des soixante dernières années, elle est devenue l'une des premières destinations touristiques du monde. On ne se lasse pas du raffinement de son architecture, de ses paysages, de sa culture et de sa cuisine. Son art de vivre libre et insouciant, le dolce far niente, est sans pareil.

    C'est en Italie que l'on trouve bon nombre des paysages les plus enchanteurs de l'Europe du Sud, comme le lac de Côme (où réside George Clooney), Venise et la Vénétie, Florence et la Toscane mais également la côte Amalfitaine et les non moins magiques îles Eolienes au large de la Sicile. Dans ces paysages mythiques se cachent des hôtels au charme légendaire, cadres de romans, de films, de grandes histoires d'amour et où l'on célèbre encore des mariages: la Villa d'Este au bord du lac de Côme, l'Hotel Splendido à Portofino, Il San Pietro sur la côte Amalfitaine ou la Villa Cimbrone à Ravello pour n'en citer que quelques-uns. Dans Great Escapes Italy, Angelika Taschen vous indique comment les trouver ainsi que d'autres joyaux tels que la romantique Locanda Cipriani sur l'île de Torcello et le Castello di Vicarello en Toscane.

  • Florence en v.o.

    Annick Farina

    • Atlande editions
    • 22 Mai 2019

    Stendhal a su exprimer ce que nombre de voyageurs ressentent en entrant dans Florence, tombant amoureux comme lui d'une beauté singulière, qui tient à la nature dans laquelle elle plonge - un ciel d'un bleu intense, des collines qui délimitent l'horizon de tous côtés, où se mélangent le vert sombre des cyprès et le vert argenté des oliviers - qui tient à la magnificence des édifices, aux pierres robustes de ces maisons-tours médiévales, pointant ici et là au-dessus des toits, aux rondeurs des multiples dômes, à la douceur des marbres des façades. "J'étais déjà dans une sorte d'extase, par l'idée d'être à Florence, et le voisinnage des grands hommes dont je venais de voir les tombeaux. Absorbé dans la contemplation de la beauté sublime, je la voyais de près, je la touchais pour ainsi dire. J'étais arrivé à ce point d'émotion où se rencontrent les sensations célestes données par les beaux-arts et les sentiments passionnés. En sortant de Santa Croce, j'avais un battement de coeur, ce qu'on appelle des nerfs, à Berlin; la vie était épuisée chez moi ;je marchais avec la crainte de tomber. Je me suis assis sur l'un des bancs de la place de Santa Croce ; j'ai relu avec délices ces vers de Foscolo, que j'avais dans mon portefeuille ; je n'en voyais point les défauts : j'avais besoin de la voix d'un ami partageant mon émotion : [...] Io quando il monumento Vidi [...]"

  • "Ce texte est une invitation à parcourir la ville de Rome sur les traces de ses hôtes ou visiteurs illustres. D'Auguste et Hadrien jusqu'à Pascal Quignard en passant par Michel-Ange, Raphaël, Caravage, le Bernin et Borromini ainsi que Goethe, Chateaubriand, Stendhal, sans oublier Moravia, Morante et Pasolini, vingt-deux itinéraires originaux conduisent le lecteur, comme dans un jeu, de lieux connus à d'autres insolites, de monuments imposants à d'humbles demeures, de souvenirs glorieux à d'autres douloureux, dans le sillage d'un être qui, un jour ou l'autre, s'est trouvé fouler le sol romain."

empty