Beaux livres illustrés / Carnets de voyage

  • Les Calanques

    Emmanuel Dautant

    • Bonneton
    • 4 Mai 2021

    Au fil des lettres de l'alphabet, l'auteur nous emmène de mots en images dans une promenade amoureuse au coeur des calanques de Marseille.

  • Calanques, Cassis, cap Canaille. Ces paysages sont uniques au monde. Parce que le grès rouge du cap Canaille côtoie le blanc des falaises calcaires des Calanques, et que le bleu de la Méditerranée unit ces lieux en une symphonie de couleurs fantastique. La richesse de la biodiversité et les nombreux vestiges des activités traditionnelles humaines expliquent et justifient la création du Parc national des Calanques, qui existe depuis 2012. Unique en Europe, à la fois terrestre et marin, ce parc périurbain relève le défi de la protection de l'environnement et du maintien des activités touristiques. Les Calanques sont le terrain de jeux des grimpeurs (c'est là que Gaston Rebuffat a fait ses premières voies d'alpinisme), des amoureux de la mer, mais aussi tout simplement des promeneurs venant trouver en ces lieux tellement proches de la mégapole marseillaise (un million d'habitants !) un air vif et préservé, des paysages intacts, des sensations vraies et fortes. Du cap Canaille à Marseille, la nature et les hommes ont créé un ensemble minéral, patrimonial et paysager incroyable. Et Cassis, ville entre port et terroir, occupe la place centrale de cet ensemble. Cet album vous propose une promenade exceptionnelle au sein de ce patrimoine culturel, écologique et historique dans les pas de Fernando Ferreira, photographe qui parcourt les Calanques depuis plus de vingt ans, et de Santiago Mendieta, écrivain marcheur.

  • Beaux villages et cités de charme de Provence

    Marie Le Goaziou

    • Ouest france
    • 21 Février 2020

    -  Un intérêt indéniable pour le tourisme de proximité et notamment pour les villages de charme (émission TV : Villages préférés des Français) ;
    - Nouveau titre qui enrichit cette collection qui comprend désormais 5 titres.
    - À paraître aussi en 2020 : les Charentes et l'Alsace ;
    - Les plus : pas seulement un inventaire des villages, mais également une proposition d'itinérance accompagnée d'un reportage photographique original ;

  • Le luberon

    Emmanuel Dautant

    • Bonneton
    • 4 Mai 2021

    Au fil des lettres de l'alphabet, l'auteur nous emmène de mots en images dans une promenade amoureuse au coeur du Luberon.

  • La Camargue

    Bénédicte De La Guérivière

    • Bonneton
    • 4 Mai 2021

    Au fil des lettres de l'alphabet, l'auteur nous emmène de mots en images dans une promenade amoureuse au coeur de la Camargue.

  • Une certaine Provence

    Franck Bel

    • Equinoxe
    • 1 Janvier 2017

    Une Provence insolite réinventée, découverte par le regard très personnel de Franck Bel.
    Une balade entre les paysages et les villages, les activités traditionnelles, les fêtes et les coutumes propres aux provençaux.
    Un beau livre d'images qui étonne et surprend.

  • Au fil des lettres de l'alphabet, l'auteur nous emmène de mots en images dans une promenade amoureuse autour d'Aix-en-Provence, de la Sainte-Victoire et de la Sainte-Baume.

  • Mercantour remarquable

    Claude Raybaud

    • Gilletta
    • 12 Juin 2018

    Le Parc national du Mercantour dévoile ses paysages grandioses, ses décors naturels exceptionnels et son environnement aux couleurs et à l'atmosphère uniques.
    Près de cent cinquante photographies nous présentent les cimes vertigineuses, de vastes pâturages d'altitude, des forêts aux essences variées, des lacs pris dans les glaces hivernales ainsi qu'une faune et une flore alpines emblématiques.
    Ce territoire, totalement préservé depuis trente ans, est accessible à tous. Cet ouvrage offre à chacun la possibilité de découvrir un ensemble de sites, des plus courus aux plus secrets.

  • Avec une biodiversité unique au monde, un littoral d'exception, des paysages riches et variés et une douceur climatique tout au long de l'année, la Provence attire les regards du monde entier. Témoins d'une histoire très riche qui a vu se succéder les civilisations au cours des siècles, les villages médiévaux perchés, nichés au coeur de domaines viticoles ou entourés de champs de lavande, recèlent de nombreux trésors. Châteaux, belles demeures ou maisons troglodytes, rues en calade, fontaines et lavoirs, sites archéologiques, forteresses et donjons sont une invitation au voyage dans les Alpes-de-Haute-Provence, les Alpes Maritimes, les Bouches-du-Rhône, le Var et le Vaucluse.

  • Marseille : impressions

    Jean-Loup Liétart

    • Magellan & cie
    • 2 Juillet 2021

    Promenade visuelle et portrait en mosaïque de Marseille, où chaque double page offre au lecteur des morceaux de beauté attrapés par la grâce, et déposés sur le kraft. C'est l'expérience du temps qui se donne à voir : entre la fugacité des instants saisis, le temps des promeneurs et des bateaux, et la pérennité quasi imperturbable des monuments et du paysage. De Notre-Dame de la Garde aux Calanques de Cassis, en passant par le Vieux-Port, la Majeur, le Panier, l'Estaque, les bruns et les bleus dominent, les jaunes et les blancs éclatent. Marseille n'a peut-être jamais aussi bien séduite...

  • L'abbaye de Sénanque ; une architecture de sérénité

    Gérard Guillier

    • Equinoxe
    • 17 Juin 2016

    Rien de tel que le dessin pour déployer l'espace architectural de l'abbaye de Sénanque, rendre compte de la complexité de ses volumes, de ses perspectives et de sa concision.
    Cet ouvrage rend hommage aux bâtisseurs cisterciens dont l'architecture répond à un idéal de pureté en harmonie parfaite avec un ascétisme rigoureux.
    L'édifice enfin rendu dans son intégrité fait preuve d'une authenticité spatiale qui ravit les yeux et l'esprit, revisitant ainsi la beauté radieuse de l'abbaye.

  • La villa Kérylos

    Adrien Goetz

    • Editions du patrimoine
    • 27 Juin 2019

    Conçue et réalisée entre 1902 et 1908 sur le modèle des maisons nobles de l'île de Délos (IIe siècle av. J.-C.) la villa Kérylos n'est pas une simple reproduction mais une réinvention de la Grèce antique.

    Loin du pastiche, il s'agissait pour Théodore Reinach et Emmanuel Pontremoli de créer une oeuvre originale en « pensant grec ». La demeure allie avec subtilité le luxe antique et le confort moderne propre aux villas de la Belle Epoque. L'architecte et son commanditaire ont non seulement créé une maison grecque mais ils en ont aussi restitué les meubles, la vaisselle, les tissus, le décor. La villa Kérylos est l'aboutissement d'une recherche à la fois artistique et intellectuelle.

    Cet album abondamment illustré revient sur l'histoire de cette création originale et permet de découvrir la richesse et la subtilité de ses décors.

  • Ce livre propose une approche globale de la montagne de Lure. Des notices décrivent le milieu naturel, les ressources hier et aujourd'hui, l'occupation humaine et la maîtrise du sol par l'homme depuis la préhistoire, les différentes architectures, mais aussi la place qu'a occiupée cette montagne dans la littérature et les arts...
    Des monographies sont consacrées aux villages qui vivent près d'elle.
    Un livre indispensable écrit par des spécialistes pour connaître la montagne de Lure

  • Son relief particulier, entre mer et montagne, rend la Côte d'Azur unique au monde. Déployant sur une bande côtière de plus d'une centaine de kilomètres plages et criques ourlées d'un bleu incomparable, les restanques d'oliviers de l'arrière-pays et les massifs ensoleillés des hautes vallées, dont le plus haut culmine à 3 143 m, offrent un terroir aux paysages naturels hors du commun. Terre bénie des dieux mais aussi terre de culture, ses nombreux festivals, ses villages perchés, sa cuisine traditionnelle, son architecture éclectique la désignent comme une destination privilégiée où chacun puisera au gré de ses envies.

  • Le pays de Forcalquier, son lac, sa mer ; cinq itinéraires géologiques

    Gabriel Conte

    • C'est-a-dire
    • 1 Juillet 2010

    Cinq itinéraires géologiques.

    Quelles formations rocheuses font l'ossature du paysage du pays de Forcalquier ? Et pourquoi trouve-t-on ici ces minéraux qui sont dans le quotidien de ses habitants ou dans leur mémoire proche - le lignite de Saint-Maime, le soufre de Biabaux, la chaux de Sigonce, le sel de Saint-Martin-les-Eaux, les lauses, la pierre à bâtir qu'on appelle « molasse » et dont sont faits les hôtels particuliers de Forcalquier comme les cabanons pointus ?

    Dans la longue genèse de ces minéraux, Gabriel Conte s'attache à deux époques majeures d'un bassin sédimentaire compris entre le futur Luberon, la future montagne de Lure, et bordé à l'est par la faille de la Durance : à l'Oligocène, un grand lac, puis au Miocène, une mer peu profonde : les épaisses couches des sédiments qui s'y sont déposés ou les débris continentaux qui s'y sont déversés sont faciles à reconnaître chaque fois qu'aujourd'hui les rivières les creusent, les chantiers routiers les coupent, l'érosion les laisse à nu - comme les thèmes répétés d'une composition musicale.

    Ici et là, des motifs pittoresques ou spectaculaires (et il y a en bien d'autres que les Mourres...) sont nés, lors de la phase de sédimentation, de courants et grands mouvements marins, ou ultérieurement de déformations, poussée alpine, glissements locaux, cassures, remontée du sel...

  • À partir de la fin du XVIIIe siècle, Nice commence à accueillir une riche clientèle étrangère qui vient passer l'hiver dans la douceur du climat azuréen. Après son rattachement à la France, de nombreux hôtels sont construits, aussi vastes qu'élégants, lui permettant d'affermir sa position de phare de la Riviera. En près de cent cinquante ans le patrimoine hôtelier s'est enrichi de dizaines d' établissements, reflets des styles architecturaux allant de la Belle Époque à la période contemporaine ; ils ont contribué à façonner le visage de la ville.

    Une équipe constituée d'historiens, chercheurs, professeurs et professionnels de l'hôtellerie et du patrimoine :
    Alain Bottaro, conservateur aux archives départementales des Alpes-Maritimes.
    Véronique Thuin-Chaudron, historienne.
    Michel Steve, architecte.
    Éliane Schor, professeur.
    Jean-Louis Panicacci, maître de conférences.
    Alain Callais, président du Cetham et ancien professeur.
    Michel Tschann, hôtelier et président du syndicat des hôteliers de Nice-Côte d'Azur.
    Yolande Blanc, auteur.
    François Jouvent, ancien professeur.
    José Maria, président du Club cartophile de Nice et des Alpes-Maritimes.

  • Monaco : une pépite que le soleil fait briller plus de trois cents jours dans l'année. Avec ses 2,02 km2 de superficie, Monaco a su attirer tous les regards depuis un siècle et demi.
    - La Principauté de Monaco est regardée par le monde entier : son casino, ses tables d'excellence, son hôtellerie prestigieuse et ses événements incontournables, tel le Grand Prix de Formule 1, l'ont élevée au rang de lieu légendaire où il faut s'arrêter pour voir et être vu.
    - En près de 150 photos, cet ouvrage donne à apprécier les quartiers les plus emblématiques, de la célèbre plage du Larvotto en passant par le pittoresque marché aux fruits et légumes de la Condamine, au musée océanographique perché sur le Rocher d'où l'on peut admirer le panorama exceptionnel qui s'étend sous nos yeux.
    - Un album-photo à lire et à savourer pour tout comprendre de la Principauté et de ses souverains de légende.
    - Un ouvrage adoré par les touristes à un prix exceptionnel.

  • La Provence a mille fois été illustrée et toujours pour les mêmes raisons : la beauté de ses paysages, la lumière incomparable qui éclaire ses mas de pierre et ses bastides raffinées, le charme de son patrimoine historique et la qualité de sa culture ; son art de vivre, enfin, qui la fait rechercher par le monde entier.
    À cheval sur quatre départements, le Var, les Bouches-du-Rhône, le Vaucluse, et les Alpesde- Haute-Provence, la Provence et le Lubéron déploient une palette de couleurs dans un décor naturel exceptionnel, entre Méditerranée, plaines et collines verdoyantes que cet ouvrage au travers de cent cinquante photographies environ tente de magnifier.

  • Cannes, vues anciennes

    Collectif

    • Gilletta
    • 2 Août 2017

    De la pointe de la Croisette au Suquet, de la Croix-des-Gardes aux îles de Lérins rien - ni les villas ni les bateaux ni les promeneurs - n'a échappé au regard d'artiste de Jean Gilletta. Les flâneurs de la Belle Époque côtoient les garçonnes des Années folles dans cet album élégant, à a couverture cartonnée imitant le grain de la toile et qui n'est pas sans rappeler ceux que les Éditions Gilletta publiaient au début du XXe siècle.

  • Sommets en famille dans Alpes-Maritimes

    Paul Tristan Roux

    • Gilletta
    • 1 Mars 2006

    33 randonnées pédestres pour découvrir des sommets du moyen-pays offrant un superbe panorama et une terrasse idéale pour déballer les provisions du pique-nique.

  • La Camargue

    Alan Johnston

    • Equinoxe
    • 18 Juillet 2016

    Au fil des quatre saisons, l'artiste-naturaliste a sillonné les chemins, pistes et routes de Camargue avec ses carnets, encres et aquarelles pour illustrer plusieurs centaines de pages de croquis. Ce travail est la promesse d'un regard singulier où les icônes camarguaises habituelles n'y figurent que très peu. A leur place d'autres "gardians" de la Camargue se dévoilent ici comme les moustiques et les "arabis". Si les textes sont pour la plupart tirés de ses carnets, l'auteur puise également dans l'univers poétique du Félibrige de Frédéric Mistral, Joseph d'Arbaud et Folco de Baroncelli. Il nous amène dans les cultures biologiques du vin des sables, à la rencontre des canards des rizières, de la végétation des dunes et des oiseaux de la mer ou des marais. Il donne ici à voir le résultat de ses longues observations en affût, mais aussi, celles plus aléatoires qu'il a pu faire au gré de ses déambulations, selon sa "poétique de la géographie".

  • île monastique de Lérins

    Archives Departem.

    • Snoeck gent
    • 25 Janvier 2018

    Fondé par Honorat au début du Ve siècle, Lérins est l'un des tout premiers monastères dont on ait trace pour l'Occident. Ce "désert-île" abrite alors des ascètes qui s'orientent progressivement vers la vie commune. Le succès de ce type d'expérience et de la spiritualité lérinienne fait de l'île un haut lieu du monachisme, rayonnant, dans le haut Moyen Age, en Gaule et dans toute l'Europe. Malgré plusieurs interruptions, la vie monastique y renaît sans cesse : à l'époque de Charlemagne, autour de l'an mil ou encore au XIXe siècle.
    La vitalité du monastère se traduit à partir du Xe siècle, à la faveur de nombreuses donations émanant de l'aristocratie féodale, par la constitution d'un important patrimoine. Dès lors et jusqu'à la fin de l'Ancien Régime, Lérins est étroitement lié au continent, et plus particulièrement à la Provence où les moines possèdent seigneuries, terres et églises. L'abbaye est parfois objet de convoitise pour les puissants, tandis que, située sur une île à l'entrée du golfe Juan, elle occupe une place stratégique dans les conflits méditerranéens.
    Espace sacré, borné par plusieurs lieux de culte, l'île Saint-Honorat attire la dévotion des fidèles et mobilise les pèlerins. Sa sécularisation à la Révolution et le démantèlement du patrimoine abbatial au profit de particuliers font naître des relations nouvelles avec le continent : c'est l'essor d'une curiosité pour un ensemble architectural remarquable et, en corollaire, le développement de son attrait touristique.
    En 1869, l'installation d'une communauté cistercienne marque le retour du clergé régulier sur l'île. En décryptant les textes anciens (ouvrages spirituels, Vies de saints lériniens, archives) ainsi que les premières représentations iconographiques, en interprétant le paysage monumental de l'île et ses vestiges récemment révélés par l'archéologie, cet ouvrage retrace l'histoire de l'île Saint-Honorat de Lérins, dont la vocation religieuse inscrite dans la longue durée constitue un cas exceptionnel dans l'histoire du monachisme.
    Il analyse les multiples facettes de son influence dans la société provençale et dans le monde occidental.

  • Promenade des Anglais, vues anciennes

    Jean-Paul Potron

    • Gilletta
    • 11 Juillet 2019

    Depuis près de deux siècles au bord de l'eau, la Promenade des Anglais est fameuse dans le monde entier. Amorcée en 1822 sur l'initiative du Révérend Lewis Way, pasteur des hivernants britanniques, et financée par lui dans le but de donner du travail aux autochtones dans la misère, elle fut décrétée par un acte du Consiglio d'Ornato du 26 mai 1832. Sujet de prédilection des peintres et des photographes, elle le fut aussi pour Jean Gilletta qui, au cours de sa longue carrière, en fit plusieurs clichés, souvenirs et témoins de l'évolution de ce site prestigieux, dont nous vous présentons ici un florilège.

empty