Salvator

  • Comprendre la Bible. Ils sont nombreux aujourd'hui encore ceux qui expriment un tel souhait, comme le faisait, à l'aube du christianisme, le haut fonctionnaire de la reine d'Éthiopie, rejoint par le diacre Philippe sur le chemin qui descend de Jérusalem à Gaza. Les chrétiens de langue française disposent désormais d'une traduction complète de la Bible réalisée par des équipes de spécialistes en vue d'être proclamée dans la liturgie, mais aussi pour être utilisée dans la catéchèse et méditée dans la lecture personnelle. Pour aider ceux qui cherchent à comprendre davantage, une équipe d'exégètes de la Bible a rédigé des notes explicatives permettant d'aller plus loin. Ces notes s'adressent à tout lecteur désireux d'approfondir sa compréhension de la Bible, individuellement ou en groupe. On y trouvera toutes les informations utiles pour mieux comprendre le texte et le savourer.

    Une équipe d'exégètes, dont beaucoup ont travaillé à la traduction elle-même, s'est réuni pour nous proposer ce beau travail qui permet de comprendre les Ecritures et vivre une lectio divina intelligente.

    Le lecteur trouve en bas de pages des notes sur certains mots et expressions anciennes. Il bénéficie aussi de repères historiquies, théologiques ou même liturgiques.

    Cette traduction complète de la Bible a été réalisée par des spécialistes en vue d'être proclamée dans la liturgie, mais aussi pour être utilisée dans la catéchèse et méditée dans la lecture personnelle.

  • Faisant le bilan de trente années de voyages, Tristan Savin découvre le but qu'il a toujours poursuivi : retrouver le paradis perdu. Cette quête spirituelle l'a conduit au Mexique, en Asie du Sud-Est, en Amazonie, à Bornéo, à Madagascar et dans les îles du Pacifique. Chacun de ses périples dans les dernières forêts vierges de la planète lui a permis de retrouver l'émerveillement de l'enfance. Conquis par la beauté d'un monde sauvage où chaque créature a sa place, il a entretenu une passion secrète pour les arbres mais aussi pour les peuples et la faune qu'ils abritent. Ce jardin des premiers temps de l'humanité, le voyageur l'a également cherché dans ses propres racines. Né dans un massif boisé des Vosges, au milieu des lacs et des rivières, il s'est installé en Bretagne pour retrouver cette complicité avec les arbres. Outre une méditation sur nos rapports à la nature, il nous offre ici le récit d'un parcours initiatique de toute une vie, à la recherche d'un paradis à reconquérir. Préface de Jean-Christophe Rufin, de l'Académie française Chemins partagés par Julien Blanc-Gras, Jean Lavoué et Marc Nagels

  • Comment affronter la tristesse, et ses causes. Retrouver goût à la vie quand nous sommes blessés par la solitude, la maladie ou les échecs. Un petit cadeau pour les temps difficiles.

  • Vincent Morch appartient à cette nouvelle génération d'auteurs qui ne craignent pas d'affirmer leur foi, vécue comme source de liberté. Il tire cette conviction de l'exemple de nombreux chrétiens qui, depuis deux mille ans, sous toutes les latitudes, dans toutes les cultures, ont su puiser dans la foi la force spirituelle de résister à la violence et aux injustices de leur temps. Or, aujourd'hui encore, il demeure nécessaire de garder en son coeur les promesses de Dieu pour témoigner, avec humilité mais détermination, de la vocation authentique de l'humanité.
    Alors que nous vivons sans doute une forme d'Apocalypse qui révèle bien des logiques sous-jacentes de notre époque, et alors qu'une forme de bien-pensance contemporaine étouffe la vie de l'esprit, nous sommes sans doute même, plus que jamais, invités à faire preuve de ce courage immense. Partant du constat de la désincarnation contemporaine de l'humanité, l'auteur montre que celle-ci se nourrit d'un fantasme de toute-puissance qui est aux antipodes de la véritable énergie intérieure car cette dernière, paradoxalement, se nourrit du refus opiniâtre d'idolâtrer la force, destructrice des plus vulnérables. Elle se nourrit également d'une vigilance constante sur la juste séparation des pouvoirs temporel et spirituel - quitte, à l'instar de Franz Jägerstätter, le résistant autrichien au nazisme, à savoir s'opposer pacifiquement mais fermement à César lorsqu'il se mêle du religieux.
    Cette force paradoxale se nourrit de surcroît d'une disposition au détachement qui s'oppose à la conception des hommes comme des consommateurs-producteurs, simples rouages d'une machine économique de plus en plus matérialiste, ainsi qu'à l'ouverture au pardon qui rouvre un avenir de concorde là où ne devrait plus exister que la haine. Pour Vincent Morch, loin d'être une « opinion » parmi d'autres, la foi chrétienne est donc une invitation à aller jusqu'au bout d'un amour de l'humanité telle qu'elle est, et à participer à la construction d'une paix authentique pour chacun.

  • Du 19 mars 2021 au 26 juin 2022, l'Année de la famille lancée à l'initiative du pape François a pour principal objectif d'approfondir son exhortation apostolique post-synodale Amoris laetitia parue il y a tout juste cinq ans. Il s'agit, selon les mots mêmes du pape, de redécouvrir la dimension "évangélisatrice" de la famille tout en approfondissant "l'idéal de l'amour conjugal et familial" . Cet ouvrage rassemble les extraits les plus significatifs de ce document essentiel.
    Il est suivi d'une sélection de passages d'un texte fondamental du pape Jean-Paul II dont le contenu reste prophétique, Familiaris consortio, sur les tâches de la famille chrétienne dans le monde d'aujourd'hui. Aux morceaux choisis de ces deux exhortations post-synodales s'ajoutent quelques textes pontificaux récents sur l'inépuisable beauté de la famille et les défis qui lui sont posés. En conclusion de ce recueil, quelques prières sont proposées pour confier nos familles à la miséricorde du Seigneur.
    AUTEURS José Mario Bergoglio est né le 17 décembre 1936 à Buenos Aires en Argentine. Il a été élu pape d'Eglise catholique le 13 mars 2013. Il est le 266e évêque de Rome et successeur de Saint Pierre et il a pris le nom de François. Le pape Jean-Paul II, (Karol Wojtila) est né en 1920 en Pologne. Son pontificat a commencé le 16 octobre 1978 et s'est poursuivi jusqu'à sa mort le 2 avril 2005. Il a été canonisé en 2014.

  • Les bons chrétiens Nouv.

    Alors que moins de 2% des français vont à la messe le dimanche, « cathos de droite » et « chrétiens de gauche » continuent régulièrement de croiser le fer, se disputant en quelque sorte l'appellation contrôlée de "bons chrétiens", Jean de Saint-Cheron interroge cette expression devenue aujourd'hui presque ridicule. En plongeant dans l'Évangile, mais aussi dans l'histoire de l'Église et du monde moderne, il s'efforce de montrer que le christianisme est le plus pur des réalismes, seul capable de proposer à l'homme un horizon crédible de vérité et de bonheur : la sainteté. Celle-ci est pourtant le grand "obstacle" infranchissable, tant pour ceux qui se disent chrétiens que pour le monde sans Dieu. Avec un humour pamphlétaire, l'auteur met aussi en garde contre le confort de l'identitarisme chrétien ; car ce monde est le lieu de notre salut, et l'on ne saurait le rejeter d'un revers de main. Une traversée de la matière et de l'esprit, tenant l'une sans jamais lâcher l'autre, où des géants tels que Pascal, Houellebecq, Nietzsche ou Bernanos nous aident à voir clair sans jamais désespérer.

  • La prison des esprits : un luciférien devenu prêtre et un ancien médium témoignent Nouv.

    Fils d'enseignants athées, Jean-Christophe Thibaut a été attiré dès son enfance par l'ésotérisme et l'occultisme, de la pratique du pendule à l'âge de 8 ans à celle du spiritisme à 13 ans et de la magie noire à 18 ans... Converti à 22 ans, il devient prêtre du diocèse de Metz. Dans le cadre d'une prière de délivrance, il rencontre Olivier Joly, un ancien médium qui lui demande son aide pour sa fi lle Kalia. Effondrée par une rupture sentimentale, elle a réclamé à son père de pratiquer un rituel de « retour d'affection ». Le rituel ne s'est pas tout à fait passé comme prévu et a ouvert des portes qui n'auraient jamais dû être ouvertes... La première partie de ce livre, sous la forme d'un entretien, revient sur le parcours des deux auteurs. Les nombreuses questions que soulèvent ces témoignages sont développées dans une seconde partie : à quoi servent les objets destinés à la voyance (boule de cristal, tarot divinatoire, pendule, etc.) ? Les fantômes existent-ils ? Sont-ils des âmes errantes ? Peut-on communiquer avec des anges ? Quelle différence entre le diable et un démon ? Comment se libérer de la magie et des mauvais esprits ? Avec talent, le père Jean-Christophe Thibaut nous invite à nous plonger dans ces récits de conversion passionnants et à prendre la mesure du danger de la « prison des esprits ».

  • Les livres de Dieu : brève histoire des textes chétiens Nouv.

    Une synthèse remarquable, passionnante et inédite sur lhistoire de la réception des textes chrétiens. Une démarche dintelligence de la foi qui promeut un rapport non fondamentaliste aux textes fondateurs du christianisme. Un auteur renommé : vaticaniste et brillant universitaire.

  • Ce volume rassemble plusieurs textes du pape François sur les thèmes du service et de la charité, et se termine par un texte inédit du Pape sur la force transformante de l´Evangile. Cette sélection s'adresse à tous et a pour vocation d´humaniser les structures politiques de nos institutions actuelles et de faire prendre conscience du dynamisme de l´Évangile.

  • La Bible, traduction liturgique avec notes explicatives (compacte - bleu clair). Comprendre la Bible. Ils sont nombreux aujourd'hui encore ceux qui expriment un tel souhait, comme le faisait, à l'aube du christianisme, le haut fonctionnaire de la reine d'Éthiopie, rejoint par le diacre Philippe sur le chemin qui descend de Jérusalem à Gaza. Les chrétiens de langue française disposent désormais d'une traduction complète de la Bible réalisée par des équipes de spécialistes en vue d'être proclamée dans la liturgie, mais aussi pour être utilisée dans la catéchèse et méditée dans la lecture personnelle. Pour aider ceux qui cherchent à comprendre davantage, une équipe d'exégètes de la Bible a rédigé des notes explicatives permettant d'aller plus loin. Ces notes s'adressent à tout lecteur désireux d'approfondir sa compréhension de la Bible, individuellement ou en groupe. On y trouvera toutes les informations utiles pour mieux comprendre le texte et le savourer.

  • L'église et le féminin : revisiter l'histoire pour servir l'Évangile Nouv.

    L'Église ne cesse de déclarer son intention de mieux reconnaître la place des femmes en son sein. Si quelques évolutions vont dans ce sens, elles restent toutefois timides. Elles suscitent souvent des résistances et des oppositions parfois très vives. Ces blocages, plus profonds qu'il n'y paraît, témoignent de la difficulté à penser un féminin, paradoxalement d'autant plus célébré qu'il est minoré, marginalisé dans les faits. Dans cet essai stimulant, la théologienne Anne-Marie Pelletier propose de revisiter quelques aspects de l'histoire de la relation de l'Église aux femmes. Elle nous permet d'identifier la manière dont se sont constitués des préjugés, qui continuent à hanter les esprits, en freinant des évolutions aujourd'hui nécessaires. Si l'auteur n'hésite pas à poser des questions dérangeantes, son objectif n'est ni de s'enferrer dans une logique de procès, ni de disqualifier la tradition qui porte jusqu'à nous le trésor de la foi. En revanche, il s'agit de percevoir que des convictions passant pour révélées en anthropologie chrétienne ne sont que le fruit d'un accommodement de la foi aux représentations culturelles d'un moment. Ce faisant, il s'agit de désencombrer les sources vives de l'Évangile pour que celui-ci déploie sa puissance de nouveauté et de vie en un temps qui appelle de courageuses révisions institutionnelles.

  • Anselm Grün explore ici les lieux de croisement entre Église et pouvoir et comment ces intersections conduisent fréquemment à des abus, - constat qui peut s'élargir à notre environnement personnel, incluant la famille, les collègues et d'autres relations. Il s´agit de comprendre les mécanismes psychologiques et spirituels du pouvoir pour mieux les gérer, grâce à une approche précise et intelligente.

  • La princesse de la charité. Une grande sainte liée à la famille franciscaine, et descendante de Charlemagne. Très peu de biographies en français à son sujet.

  • En s'informant aux meilleures sources, le frère Patrice Kervyn propose une passionnante mise au point sur un sujet finalement peu abordé, le rapport du saint à la nature et en particulier aux animaux. Le frère Patrice souligne que François d´Assise n'était ni vegan ni végétarien, mais que son message invite à prendre au sérieux la souffrance animale, dans le sillage d'un Jean Bastaire.

  • La Bible, traduction liturgique avec notes explicatives (compacte - coffret cadeau tranche dorée). Comprendre la Bible. Ils sont nombreux aujourd'hui encore ceux qui expriment un tel souhait, comme le faisait, à l'aube du christianisme, le haut fonctionnaire de la reine d'Éthiopie, rejoint par le diacre Philippe sur le chemin qui descend de Jérusalem à Gaza. Les chrétiens de langue française disposent désormais d'une traduction complète de la Bible réalisée par des équipes de spécialistes en vue d'être proclamée dans la liturgie, mais aussi pour être utilisée dans la catéchèse et méditée dans la lecture personnelle. Pour aider ceux qui cherchent à comprendre davantage, une équipe d'exégètes de la Bible a rédigé des notes explicatives permettant d'aller plus loin. Ces notes s'adressent à tout lecteur désireux d'approfondir sa compréhension de la Bible, individuellement ou en groupe. On y trouvera toutes les informations utiles pour mieux comprendre le texte et le savourer.

  • Une femme marchant en solitaire chaque année sur les chemins de Saint-Jacques, évoque ici son cheminement sur la Via Averna (la voie d'Auvergne), une voie austère vers Compostelle, d'autant plus éprouvante qu'elle l'a parcourue en autonome. Elle partage ici ces rendez-vous quotidiens avec le chemin, entre rudesse, authenticité et rencontres chaleureuses.

  • Joseph, le livre de l´année.

  • Ces cinq histoires, partant de faits divers, traitent de questions posées par notre époque, en sortant des idées reçues et imposées pour réorienter notre regard. Les thèmes abordés sont très divers : interrogations sur le cosmos (trous noirs, Big Bang, physique quantique) ; hypertechnologie, hyperconnexion de la civilisation présente et future ;
    Surexploitation des ressources naturelles ; migrants, fossé riches/pauvres ; individualisme occidental et perte des repères (divorce, « droit des pères »). Les univers abordés (clocher, phare, gratte-ciel, socle, navette spatiale), qui propulsent le lecteur « vers le haut », le sont tout autant.
    Dans un style chatoyant et un rythme dynamique, ces paraboles pointant des sujets brûlants d'actualité donnent à réfléchir autant qu'à méditer.

  • Vivre en mortel Nouv.

    Avec la pandémie de la covid 19, notre société a brusquement redécouvert la présence de la mort, signe de notre humaine fragilité, la nécessité aussi d'accompagner et de ritualiser les derniers moments... et ce d'autant plus que cela ne fut pas toujours possible.
    Dans son premier livre, Christian de Cacqueray évoquait surtout le sens de sa mission au sein du Service catholique des funérailles. Il propose ici un livre plus personnel sur le sujet et nous fait part de ses convictions fortes face à la mort et la vie. Quels bouleversements a-t-il vécu dans ce nouveau contexte ?
    Comment en est-il venu à ce travail d'accompagnement des familles, suite au décès d'une proche ? Comment vit-il sa foi au quotidien, renouvelée à travers la pratique des Exercices spirituels de saint Ignace de Loyola ? Comment cela rejoint-il des préoccupations présentes chez lui dès l'enfance ?
    Ponctuant son texte de réflexions et de récits, mais aussi en retournant à l'Évangile, l'auteur invite à ne pas craindre la mort, mais à avoir dans ce passage une ouverture vers la vie.

  • Dans ce livre très personnel, où sont évoqués des épisodes forts de son parcours, sa famille, la rencontre avec les jeunes, sa découverte de la spiritualité de dom Bosco et des Salésiens, Jean-Marie Petitclerc se livre à un plaidoyer fort en faveur de la fraternité : il s'agit de sortir du tombeau de l'individualisme pour marcher ensemble sur un chemin de fraternité.

  • Les Éditions Salvator ont choisi de faire découvrir à un large public francophone le précieux témoignage d'une intellectuelle, écrivain et femme de foi dont le rôle religieux, littéraire et philosophique fut prépondérant et précurseur. Dans ce livre autobiographique, Hélène Iswolsky nous offre le récit suggestif de ses années françaises marquées par un fort bouillonnement intellectuel, des années 1920 jusqu'au milieu de la Seconde Guerre mondiale (1923-1941). Elle nous fait rencontrer intimement différentes personnalités de premier plan : de Jacques Maritain, à Emmanuel Mounier dont elle retrace les débuts de la revue Esprit, en passant par des figures pionnières de l'oecuménisme telles que Nicolas Berdiaev.
    L'auteur expose aussi les lignes de force de l'enseignement social de Pie XI relayé en France par le cardinal Verdier dans un contexte politique alors particulièrement tendu, marqué par la montée des totalitarismes.

  • Le père Benoist de Sinety, acteur incontournable de l´Église d´aujourd´hui, nous livre son regard sur les événements de diverses natures qui ponctuent notre quotidien, dans une lecture chrétienne de l'actualité, nous permettant de prendre du recul. À travers la voix de ce pasteur engagé, le lecteur s'éveille au message révolutionnaire du Christ à la fraternité.

  • Un livre fort éclairant sur un problème fort inquiétant.

  • "La franc-maçonnerie a vocation à être universelle, mais son idéologie demeure floue : divers courant la composent. Les membres sont supposés accéder à ""l´illumination intérieure"" et la franc-maçonnerie anglo-saxonne avoue sa foi en Dieu. Pourtant, aucune allusion à Dieu n´est mentionnée dans le texte de référence des francs-maçons. La question se pose donc : peut-on être chrétien et franc-maçon ?"

empty